REFLEXION

«Rendez nous notre jardin public et debarrassez nous de ce parking sauvage »

DES MOSTAGANEMOIS EN COLERE LANCENT UN APPEL AU WALI

Devant le squat et l’anarchie qui règne, au niveau du jardin public Emir Abdelkader de la ville de Mostaganem, certains citoyens se sont rapprochés de la rédaction du journal Réflexion pour crier leur ras le bol en voyant dans quel état les responsables l’avaient rendu.



«Rendez nous notre jardin public et debarrassez nous de ce parking sauvage »
Selon ces citoyens en colère, la situation au niveau du jardin en question ne cesse de se dégrader depuis que l’on a décidé de faire fi des attentes du citoyen mostaganémois qui n’a pas d’autres lieux de villégiature que cet espace jadis flamboyant, verdâtre et tout en fleurs. Selon ces derniers, le jardin doit être restitué aux citoyens et non  aux  véhicules et la situation est devenue intolérable avec toutes ces voitures qui y circulent à l’intérieur même du jardin.  « Le jardin a été carrément squatté et ce depuis que l’on a décidé de l’amputer d’une bonne partie pour en faire  un parking, et de notre vécu nous n’avons  jamais vu cela ni dans les autres wilayas du pays ni dans les pays à travers le monde, à savoir même les pays les plus sous développés. Il n’ y a qu’à Mostaganem que cela se passe et ce au vu et au su des pouvoirs publics qui sont tous complices du pourrissement de la situation aussi il y en à marre. C’est une aberration et du jamais vu, aussi faut-il  que cela cesse, aujourd’hui il est temps pour nous de dire stop, car nous voulons qu’ils nous rendent le jardin public  nous dira Kamel un enseignant ».  Le fait le plus grave c’est que ce parking  ne sert pas que pour les élus et les employés de l’APC mais aussi à presque toutes les administrations et particuliers qui viennent se garer bloquant ainsi le passage pour le citoyen qui veut emprunter ce raccourci semant l’anarchie et l’insécurité, nous expliquera un élu qui a voulu garder l’anonymat », du fait que celui-ci selon lui avait tiré la sonnette d’alarme lors d’une réunion, mais les arguments avancés par cet élu pour libérer l’espace squatté transformé en parking, a été balayé de la main par certains  membres de l’assemblée qui n’ont voulu rien savoir, parce qu’ils trouvent leur compte. Depuis, selon toujours ce même élu, le parking est devenu une source de tracasserie  pour certains, du fait que l’on a constaté que des gens se sont érigés en gardien du temple. Si l’on croit ces citoyens et cet élu aujourd’hui ce parking n’est plus d’utilité publique  du fait  que n’importe qui  vient  garer son véhicule qaund il veut et lorsqu’il veut et ce  à tour de rôle. « C’est une sorte de mafia, à qui nous avons affaire sans oublier que ce jardin est devenu un nid de délinquance et de débauche, où l’insécurité est devenue maitresse des lieux et d’ailleurs, c’est la raison pour laquelle  que nous nous sommes rapprochés auprès de votre journal pour demander au wali de Mostaganem de mettre fin à l’abus de pouvoir de ceux qui sont derrière le squat  du jardin public et du désordre qui règne dans cette ville, nous dira Hadj Hamou retraité ». Nous demandons au wali de nous restituer, le jardin public qui est le bien des citoyens et ce pour nos familles, nos enfants et pour nous les hommes âgés qui n’ont pas d’autres lieux que celui ci pour nous retrouver et nous détendre, aussi nous lui demandons de prendre une décision ferme afin de mettre fin à cette situation qui n’a que trop duré. Voyez vous nous dira Hadj Ahmed un retraité fonctionnaire, nous en  avons marre de nous taire et il faut que cela cesse ; aussi que ces gens aillent garer leurs véhicules ailleurs que dans  le jardin, nous lui demandons d’interdire à toute voiture même de service de circuler ou de pénétrer à l’intérieur du jardin public, car il appartient aux citoyens qui ont besoin de cet espace vital pour respirer et se détendre ,comme partout ailleurs sinon à quoi sert un jardin public conclura ce dernier ».  

Benyahia Aek
Mardi 26 Juin 2012 - 10:35
Lu 595 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager


1.Posté par mzlot le 27/06/2012 07:12
VOUS N'avez pas compris, il faut faire valoir sa propre loi, dites aux gens de venir avec des batons et des voitures, et de bloquer l'accés à ce parking, faites cela plusieurs jours et les gens ne viendront plus s'y garer, ils faut faire comme partout bloquer les routes et manifester, n'ayez pas peur

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+