REFLEXION

Remise des décisions de pré-affectation à 1016 souscripteurs dans le programme AADL-CNEP à Oran

La salle de l’hémicycle du siège de la wilaya d’Oran a abrité mardi soir, une cérémonie de remise de pré-affectation à 1016 souscripteurs au programme AADL -CNEP en présence du wali d’Oran ,du secrétaire général du ministère de l’habitat de l’urbanisme et de la ville ,qui ce dernier a procédé à la remise des décisions de pré-affectation .



Ces logements sont destinés aux anciens souscripteurs au premier   programme location-vente de l'Agence nationale pour l'amélioration et le développement du logement (AADL-2009. "Nous avons préféré remettre les décisions de pré-affectation  aujourd’hui afin que les souscripteurs soient rassurés et prouver le respect de nos engagements à ce que leurs logements ne seront en aucun cas destinés à d'autres personnes", a expliqué le premier responsable du secteur. Concernant le programme  imparti au niveau de la wilaya d’Oran, le wali d’Oran M.Zaalane Abddelghani avait annoncé que 80 pour cent des programmes en cours de réalisation dans la wilaya seront livrés en 2015. « Sur les 6.000 logements sociaux destinés au relogement des familles de Haï Es-Sanouabar (ex-Les Planteurs) dont a bénéficié la wilaya dans le cadre de la résorption de l'habitat précaire, seuls 1.600 unités ont été lancées », avait souligné M. Abdelghani Zaalane). « Les programmes de 25.000 logements sociaux seront livrés en 2015 », a-t-il ajouté en annonçant le lancement des travaux de 10.300 autres logements de type public locatif (LPL) dont 600 unités sont des reliquats des différents programmes, avant de rappeler le lancement récent de 14.700 logements de type LPL répartis dans 22 sites à travers la wilaya. Concernant les autres programmes d'habitat dont 10.000 unités de location-vente (AADL), 6.500 logements participatifs aidés (LPA) et 13.500 unités de type promotionnel (LPP), M. Zaalane a tenu à rassurer l'assistance de la nouvelle décision pour entamer les travaux des chantiers qui n'ont pas pu démarrer en raison des contraintes d'ordre foncier, expliquant que la wilaya a pu convaincre les instances gouvernementales sur la nécessité de la « distraction » des terrains au profit de ces programmes de logements. Ces 1016 logements AADL –CNEP sont bloqués à cause de l’absence des travaux du VRD  qui seront  pris en charge par les entreprises relevant de l’OPGI de la wilaya d’Oran  et seront  attribués durant  la prochaine année 2015 selon les déclarations du SG, du fait que la possibilité de recourir à une solution locale pour lancer ces travaux de VRD semble, aujourd’hui, à même de dénouer la situation. Pour rappel, près de 65.000 souscripteurs du programme location-vente (CNEP-AADL) parmi lesquels 1.016 de la wilaya d’Oran attendent le déblocage du dossier relatif au lancement des travaux de VRD. Au niveau de la wilaya, en plus du projet des 1.016 de Bir El Djir et des 733 déjà livrés, 6 projets sont en cours de réalisation sous la gestion d’Assur-Immo. Ces projets sont implantés à Hassi  Mefsoukh (132 logements/174), Sidi Benyebka (228 logements), Arzew (220 logements), Gdyel (126 logements) et Misserghine (360 logements). La liste des bénéficiaires est établie par des commissions conjointes  entre la direction de la promotion immobilière CNEP-Banque et l'agence AADL sous la supervision des autorités locales. Bien que les logements soient prêts, les souscripteurs concernés ne  pourront y accéder réellement qu'une fois les travaux de VRD (voiries et réseaux  divers) achevés.   

Medjadji H.
Samedi 19 Avril 2014 - 11:12
Lu 5503 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+