REFLEXION

Relizane progresse, Mostaganem régresse



Relizane progresse, Mostaganem régresse
Au moment où les autres villes montrent des signes de bonne santé, notamment en matière d’amélioration urbaine, à l’image de la ville de Relizane, qui connait un essor économique sans précédent d’une part et change de look par la création d’espaces verts d’autre part, la ville de Mostaganem s’engouffre dans un décor de campagne et d’enfermement sans pareil. A Relizane, le visiteur est attiré rien qu’à voir le nouveau parc de loisirs, implanté dans l’ancienne cité connue jadis sous l’appellation de Ziraïa. Un parc digne des grands jardins d’Europe, très bien entretenu et doté de toutes les commodités pour le bien être du citoyen. On y voit deux grands bacs d’eau destinés sans nul doute aux canards et autres oiseaux qui pourraient éventuellement faire partie du joli décor. Une merveille tout simplement recommandée à visiter. Ce qui se passe par contre à Mostaganem, c’est le bétonnage du seul espace vert urbain qu’est le jardin public, connu pour ses arbres centenaires dont certains responsables n’ont pas hésité à en abattre un. Franchement, l’environnement à Relizane est mieux apprécié et mieux pris en charge qu'à Mostaganem. Allez comprendre quelque chose.

. .
Mardi 1 Juin 2010 - 10:16
Lu 628 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+