REFLEXION

Refus immédiat



Refus immédiat
Elle est à couper le souffle la célérité dont ont fait preuve les services de l’administration française, à Alger, chargés de l’étude des dossiers de demande de visa. Ayant déposé sa demande le 11 juillet pour poursuivre ses études à l’université de Clermont-Ferrand, un jeune homme de Tizi-Ouzou, ayant satisfait à toutes les conditions requises, s’est vu refuser son visa le lendemain du dépôt de son dossier. C’est ce qu’on appelle un refus immédiat.

Réflexion
Samedi 30 Juillet 2011 - 09:37
Lu 251 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+