REFLEXION

Référendum sur la révision de la constitution le 27 septembre

Le projet de la révision de la constitution sera soumis à un référendum le 27 septembre prochain. La date a été fixée lors du dernier conseil des ministres avant le départ pour le congé annuel le 5 juillet dernier.



Référendum sur la révision de la constitution le 27 septembre
Les préparatifs pour ce vote seront entrepris juste après le retour des vacances qui interviendra au début du mois de Ramadhan. L’information est révélée ce lundi par le quotidien Ennahar. Le président de la République convoquera le corps électoral avant la fin du mois de juillet courant puisque le délai fixé par la loi électorale est de 60 jours avant la date de la tenue du vote donc fort probablement le 26 ou le 27  du mois courant.Les deux chambres (le Sénat et l’APN) qui reprendront leurs travaux à l’occasion de la session de l’automne  dès le 3 septembre prochain seront rendues destinataires d’une copie revue et amendée de la constitution. Puis à la date précitée le peuple algérien sera appelé à se prononcer sur  la mouture définitive de cette révision.Aucune précision n’a été fournie si les amendements à apporter à la constitution algérienne sont déjà connus hormis les grands contours sous entendus à plusieurs reprises par des hauts responsables de l’Etat dont le président de la République Abdelaziz Bouteflika qui à l’occasion de son discours du 15 avril dernier avait une nouvelle fois exprimé son vœu de soumettre à l’approbation du peuple plusieurs amendements dans la loi fondamentale de l’Algérie à l’effet de consacrer plus de  démocratie  dans le fonctionnement des institutions de la République.Et au printemps 2011, des consultations politiques ont été menées par la Commission dirigée par le président du Sénat   Bensalah. Elle était chargée par le président Abdelaziz Bouteflika de recueillir les avis, les idées et les propositions des uns et des autres sur l’ensemble des réformes, notamment la révision de la Constitution dont le rapport final lui a été transmis.

Riad
Lundi 9 Juillet 2012 - 22:19
Lu 452 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par Ghodbane3labladi le 11/07/2012 02:46
Quelle différence y a-t-il entre une constitution qu' on jure sur le Coran de respecter et qu'on foule aux pieds et une absence de constitution ? Personnellement, je préfère la seconde situation.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+