REFLEXION

Redressement fiscal qui évite les amis



Un redressement fiscal effectué dans la wilaya de Ghardaïa a touché un grand nombre d'entrepreneurs et commerçants. Parmi les ciblés de ce redressement il se trouve trois opérateurs qui avaient déposé des plaintes contre des services et directions et même des municipalités concernant des affaires de corruption et de dilapidation d'argent public. Ce redressement concerne la fiscalité des dix dernières années. Mais étrangement l’opération a exclut des opérateurs qui fournissent l'administration en services et marchandises et connus pour leurs liens forts avec l’administration, est-ce juste un hasard?

Réflexion
Mardi 26 Avril 2011 - 10:29
Lu 354 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+