REFLEXION

Récurrentes coupures du courant électrique depuis plus d’un mois à Bethioua



Les habitants du chef-lieu de la daïra de Bethioua , Ain EL Bia et de ses communes avoisinantes, se plaignent des multiples et incessantes coupures du courant électrique enregistrées depuis le début du mois de septembre. Des coupures qui sont devenues au fil du temps, monnaie courante pour les riverains. « Il ne se passe pas un jour sans que le courant saute, deux ou trois fois et parfois la coupure dure des heures entières», se désole Mohamed, un jeune habitant de la cité évolutive. Ce dernier nous a confirmé que ces coupures ne cessent de s’amplifier sans que les services de la Sonelgaz réagissent pour expliquer aux citoyens les véritables raisons à l’origine de ces chutes de tension, devenues insupportables notamment pour les commerçants qui enregistrent d’importantes pertes matérielles. Le même constat accablant est soulevé chez les habitants des différentes communes et villages voisins à la ville de Aïn ElBia. Ces derniers sont raccordés par la même ligne de courant, déjà largement enclavée, les habitants de ces villages continuent à vivre les affres de ce problème depuis des années déjà. «Des fois, on enregistre une dizaine de coupures quotidiennement, notamment les journées du week-end… et malgré nos nombreuses doléances, la situation perdure», nous dira l’un des habitants du village  Chehairia, à une dizaine de kilomètres au nord du chef-lieu de la daïra. Les habitants interrogés revendiquent une totale réhabilitation de leur réseau électrique. Un réseau considéré comme trop vétuste et ne pouvant pas répondre à la forte demande du grand nombre d’abonnés au niveau     de cette région.                                        

Medjadji H
Dimanche 8 Janvier 2012 - 11:17
Lu 234 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+