REFLEXION

Recrutement des jeunes du sud : Sonatrach suit les pas de la DGSN



Après la police nationale, c’est au tour de la société nationale des hydrocarbures Sonatrach de lancer une opération de recrutement spécialement pour les jeunes chômeurs du Grand Sud. Selon une source interne à l’entreprise, 1 700 postes budgétaires ont été dégagés au profit des chômeurs de cette région, dont près de 500 sont destinés aux jeunes de Ouargla. Par ces recrutements, Sonatrach dit vouloir contribuer à résorber le chômage dans cette région du pays touchée par des mouvements de protestation après des années de calme. Avant Sonatrach, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) avait lancé une semblable opération de recrutement de 12 000 jeunes chômeurs dont une bonne partie en tant que PCA (personnel civil assimilé). A ce titre, la DGSN a indiqué, aujourd’hui lundi, que les efforts se poursuivaient pour finaliser les procédures de recrutement des jeunes dans les wilayas du sud. Ces recrutements obéissent à la nouvelle politique gouvernementale visant à réduire le chômage dans le grand Sud, après les révoltes des jeunes chômeurs. Des révoltes qui se sont accentuées ces derniers mois. A ces embauches s’ajoute un soutien massif aux jeunes pour la création de micro et petites entreprises à travers les dispositifs ANSEJ et CNAC. Des dispositifs qui ont néanmoins prouvé leur inefficacité depuis plusieurs années.                                

Nadine
Mercredi 15 Mai 2013 - 09:37
Lu 673 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+