REFLEXION

Racket légal



Les automobilistes, qui ont laissé leurs véhicules stationnés pendant les jours de l’Aid au parking de l’aéroport international d’Alger, ont été sommés de payer 500 DA par nuit de stationnement et  leurs véhicules ont été bloqués par de gros blocs de béton pour les empêcher de fuir.

Réflexion
Lundi 29 Octobre 2012 - 05:00
Lu 264 fois
NON-DITS
               Partager Partager


1.Posté par Tayeb le 29/10/2012 16:52
la situation à l’aéroport de Senia est à peu prés la même puisqu'on vous fait payer votre passage dans la rue adjacente aux lignes intérieures lorsque vous déposez un passager et cela même si vous ne pénétrez pas dans le parking.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+