REFLEXION

Rabat plaide pour le rétablissement des relations



Rabat plaide pour le rétablissement des relations
Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a affirmé dimanche que les intérêts communs et les liens de fraternité qui unissent les peuples marocain et algérien "contribueront au rétablissement des relations avec ce pays voisin"."Les intérêts communs et la fraternité entre les deux peuples, ainsi que la logique de l'histoire et de la géographie (...) sont tous des facteurs qui finiront par avoir raison des craintes entravant le dégel des relations" maroco-algériennes, a-t-il estimé dans une interview avec la chaîne d'informations en continu Al Arabiya. La diplomatie marocaine "tente de s'ouvrir davantage" sur l'Algérie, a souligné M. Benkirane qui a cité la récente visite dans ce pays du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saâd Dine El Otmani."La fraternité historique maroco-algérienne a été affectée négativement par le conflit du Sahara", a-t-il déploré, estimant qu'une nouvelle logique est "en train de s'installer", consistant à laisser le dossier Sahara marocain devant les Nations unies et s'employer en même temps à améliorer les relations bilatérales conformément à la volonté des deux peuples. M. Benkirane a fait observer que le Maroc "a fait preuve de bonne foi en appelant à la réouverture des frontières" avec l'Algérie, mais les signaux en provenance du voisin de l'Est à ce sujet restent "insuffisants". Pour lui, une telle initiative serait mutuellement avantageuse et représenterait un stimulant fort pour une coopération plus étroite dans la lutte contre des problématiques, comme le trafic de drogue et le terrorisme. Abordant le dernier round de pourparlers informels sur le Sahara à Manhasset, le chef du gouvernement a regretté que rien de concret n'ait été réalisé en dépit des changements survenus sur les plans international et régional.          

Nadine
Mardi 20 Mars 2012 - 10:42
Lu 406 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par ********************* B E L M A D I *********************** le 20/03/2012 17:03


TROP TARD !!! LE MAL EST FAIT.

2.Posté par chark le 20/03/2012 21:50
M Benkirane vous êtes bien gentil , mais ! l'Algerie n'ouvrira pas la frontiére sous la pression occidentale et des états-unis , trop de divergence sur nos relations internationales sont encore visible , et les dossiers du sahara occidental , et du canabis qui détruit notre jeunesse sont des obstacles majeurs aux relations de bon voisinage avec le maroc .

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+