REFLEXION

RUE MIMOUNI LAHCEN-MASCARA : Une piste carrossable en plein centre ville



La rue Mimouni Lahcen jouxtant la rue du 1er Novembre, le boulevard principal de la ville sur lequel se trouvent plusieurs Administrations dont la Résidence du wali, est une rue qui n’a rien à voir avec une piste. Cette rue n’a pas vue de réfection depuis plus de 2O ans alors qu’elle longe le lycée de jeunes filles. Les habitants en possession de véhicule, préfèrent arrêter leurs automobiles dans les ruelles avoisinantes pour éviter cette rue, dont certains nids de poules se sont transformés en lames, ou les pneus ne résistent point. Une rue à l’abondon. Même la rue Méhor Driss se trouve dans la même situation, les trottoirs ont complètement disparues et la rue dégradée. Les ruelles malgré que située en plein centre de la ville et pouvant jouer un rôle important pour le désengorgement de la ville, demeurent ignorées par les élus locaux.

B.Boufaden
Mardi 2 Novembre 2010 - 00:01
Lu 373 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+