REFLEXION

RUE BAGHDADI MOHAMED (EX-EUGENE ETIENNE) : Les habitants en colère contre l’arrêt de bus



L’arrêt des bus, situé face à l’entrée du garage de la mairie à la rue Baghdadi Mohamed (ex-Eugène Etienne), empoisonne l’existence des habitants des immeubles avoisinants qui ont saisi les autorités concernées pour la délocalisation de cet arrêt de tous les malheurs. Et pour cause souvent, et étant donné la circulation infernale et les éternels bouchons, près d’une dizaine de bus ETO s’y agglutinent parfois en deuxième position gênant le trafic ajoutant à la cacophonie générale des heures de pointes. Selon nos informations, le ministre des Transports Amar Tou, avait saisi «l’EPIC» ETO sur le sujet qui à son tour s’est adressée à la tutelle locale, la Direction des transports pour résoudre le problème.  Sollicité, le directeur de cet établissement reconnaît les désagréments occasionnés. Toutefois, il dira que c’est une question qui relève des prérogatives de la commission communale des transports composée entre autres, des services de police et de la gendarmerie, la direction des transports et de la mairie. Je ne peux arrêter une ligne au risque de pénaliser toute une population et puis cela ne relève pas de mes attributions nous signala-t-il. Ne serait-il pas judicieux de délocaliser cet arrêt vers la place Valéro, plus adaptée à ce genre de situation ? Qu’est-ce qui empêcherait de le faire.            

Medjadji H.
Lundi 17 Février 2014 - 17:05
Lu 141 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+