REFLEXION

ROND-POINT EL-MORSHID ET RUE PHILIPPE : Deux affaissements de chaussée à cause des intempéries



Deux affaissements se sont produits, avant-hier soir, au niveau du rond-point El-Morshid et de la rue Philippe à cause des intempéries que connaît actuellement la wilaya d'Oran, a-t-on appris hier auprès de sources communales. Des affaissements qui ont provoqué la cassure de deux conduites souterraines d'assainissement, ont précisé nos sources. Les deux incidents ont nécessité l'intervention des services de la division de la voirie de la commune d'Oran (DVC), de la Société de l'eau et de l'assainissement (SEOR) et de la direction de l'Hydraulique de la wilaya (DHW), qui travaillent en coordination en application des instructions données par le wali d'Oran. S'agissant du premier incident enregistré au niveau du rond-point d'El-Morshid, «c'est un affaissement de 4 mètres de profondeur et de plus d'un mètre de diamètre qui est survenu à l'intérieur même du rond-point à cause de ces dernières pluies provoquant la cassure de la buse des eaux usées qui arrive de Bir El-Djir. Hier matin, plusieurs équipes relevant des services susmentionnés étaient sur le site pour rétablir la buse endommagée, affirment nos sources, alors que d'autres équipes se chargeaient de réparer la buse cassée au niveau de la rue Philippe, dans le quartier de Sidi El-Houari. Il est à noter que la ville d'Oran dispose d'un réseau d'assainissement composé de 450 km linéaires de conduites, deux stations de relevage, 9.345 regards et plus de 8.000 avaloirs. Des équipements qui doivent être régulièrement visités et curés par les services de la DVC et de la SEOR pour assurer leur bon fonctionnement, particulièrement en période d'intempérie.                            

Medjadji H
Dimanche 18 Novembre 2012 - 00:00
Lu 215 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 10-12-2016.pdf
3.37 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+