REFLEXION

RISQUE D’INONDATIONS A ORAN : Mobilisation de 27 unités de la protection civile

Nous avons appris auprès de la Direction de la Protection Civile de la wilaya d’Oran, que 27 unités ont été mobilisées, dans le cadre du plan de préservation des risques des inondations.



Les unités opérationnelles doivent cibler, dans un premier temps,  les points noirs où l’on signale une stagnation des eaux de pluie, précise-t-on. Ce risque est en effet omniprésent aux abords des oueds et au-dessus des falaises où des constructions illicites ont été érigées. Les autorités locales ont interdit, depuis plus d’une année, tout bidonville construit sur des sites classés «zones inondables». Dans cet ordre d’idées, toutes les communes de la wilaya ont été instruites pour recenser ces habitations et présenter des fiches techniques pour des projets de préservation des sites et des zones inondables. C’est sur la base des résultats du recensement et des cartographies qui seront transmis à la wilaya, ensuite au  ministère de tutelle, que des projets seront retenus. Les inondations qu’a connues, il y a plus d’une année, la localité de Sidi Chahmi  relancent désormais le débat autour du dispositif de protection des zones à risque. Les autorités locales veulent agir en amont en s’assurant qu’aucune habitation ne sera construite dans ces zones, une interdiction qui ne pourra pas éviter le pire mais permettra, selon des sources responsables, de minimiser les dégâts occasionnés en cas de catastrophes. Les dernières décisions de la wilaya recommandent l’élaboration d’une cartographie détaillée de toutes ces localités où le risque des catastrophes est omniprésent. Comme à chaque hiver, le risque des inondations  plane sur les habitants de la commune d’El  Braya relevant de la daïra d’Oued Tlélat. Elles sont à l’origine de plusieurs désagréments pour les automobilistes et les citoyens de cette commune. Les habitants ont, à maintes fois, lancé des appels aux services concernés pour lancer des travaux pour protéger leur ville contre ces inondations qui risquent d’être désastreuses durant la saison des pluies et qui transforment  leur cité en un grand bassin d’eaux boueuses. Du côté des responsables de cette collectivité locale, on apprend que ce problème sera bientôt pris en charge. Le  vice-président de la commune d’El Braya a déclaré, récemment, que les travaux de protection de la commune contre les inondations seront lancés incessamment.  «L’étude relative aux travaux tire à sa fin et les fiches techniques ont été transférées aux services de la wilaya qui ont donné leur aval», a annoncé ce même élu.

Medjadji. H
Vendredi 22 Novembre 2013 - 16:23
Lu 192 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+