REFLEXION

RETRO 2014 : L’année du pétrole, du terrorisme et des affaires !

REVIVEZ LES EVENEMENTS MARQUANTS DE L'ACTUALITE DE L’ANNEE

Revivez les événements marquants de l'actualité algérienne et mondiale en 2014 : Sur le plan national, charité bien ordonnée, commencer par soi-même, on peut citer : Réélection de Bouteflika, chute des prix du pétrole, l’assassinat d’Hervé Gourdel, la menace Ébola… Décryptage !



En Algérie

Abdelaziz Bouteflika , réélu pour un 4ème mandat

 Il est impossible de ne pas retenir l'élection présidentielle du jeudi 17 avril dans la rétrospective de l'année tellement celle-ci aura constitué un rendez-vous politique très important que le peuple algérien a su traduire en " confiance ", dans une conjoncture régionale marquée par de nombreux défis sécuritaires au moment des transformations économiques et de l'éclatement du multimédia dans le monde. Ainsi donc le peuple algérien a saisi cette occasion du scrutin pour redonner " confiance " au président Abdelaziz Bouteflika qu'il a réélu pour un quatrième mandat avec 81,53% des suffrages exprimés. Mieux encore, ce scrutin s'est déroulé dans le calme et la sérénité. Ce qui a bien retenu l'attention des observateurs.

L’année du pétrole bon marché 

 Dans le secteur énergétique c’est en tout cas le fait marquant de cette année 2014. Mais cette baisse ne fait pas que des heureux. Le ralentissement de la demande et l’augmentation de la production de pétrole de schiste aux États-Unis sont les deux principaux facteurs de cette baisse. Or, les pays producteurs n’ont pas réduit leur offre, au contraire pour certains. L’Algérie elle aussi est confrontée à la baisse des prix du pétrole. L’effondrement de 50 % des cours du pétrole en six mois pose un grave problème pour l’Algérie. Le gouvernement algérien a fini par l’admettre: « La baisse des prix du pétrole est inquiétante si elle devait durer. » Conséquence, un conseil interministériel s’est réuni en urgence, autour d’Abdelmalek Sellal, le premier ministre, pour retailler le budget de 2015.

L’assassinat d’Hervé Pierre Gourdel

 Hervé Pierre Gourdel, né à Nice le 12 septembre 1959, est un guide de haute montagne français, mort le 24 septembre 2014, décapité par les « Soldats du califat », un groupe djihadiste algérien, reconnaissant l'autorité de l'organisation terroriste qui se fait nommer « État Islamique  ». Il est le quatrième otage occidental assassiné par décapitation, filmée et diffusée sur Internet, en représailles aux actions militaires contre l’État Islamique. Le premier fut le journaliste américain James Foley.

L’ANP élimine l'émir qui a tué Hervé Gourdel

 Abdelmalek Gouri, le djihadiste qui avait revendiqué l'assassinat du guide français, a été abattu près de Boumerdès. Traqué depuis trois mois, Abdelmalek Gouri, responsable de l'enlèvement et de l'assassinat d'Hervé Gourdel en septembre dernier, a été abattu par l'armée algérienne. L'émir des Soldats du Califat est tombé dans une embuscade, avec deux autres djihadistes, dont son bras droit, Rabah Tarfi. L'opération a aussi permis de récupérer des fusils automatiques de type Kalachnikov, une ceinture explosive, des munitions et des téléphones portables

4000 morts sur les routes en 2014

Les routes tuent toujours. Le bilan donné par la Protection Civile pour l’année 2014 est effrayant : 4 036 morts enregistrés depuis le début de l’année 2014. Il est vrai que les données globales font ressortir un léger recul de nombres de décès dus à des accidents de la route durant cette année comparativement à 2013, mais les statistiques sont tout de même très élevées. Pour un pays qui compte un parc automobile de près de 5 millions d’unités, la couleuvre est difficile à avaler. Car, comparées à celle d’un pays comme la France avec un parc automobile de près de 50 millions de voitures qui enregistre un nombre de décès annuels inférieur à 4000, les routes algériennes sont de vrais mouroirs.

8.000 artisans en 2014

 Plus de 8.000 artisans à l'échelle nationale ont bénéficié d’une formation en 2014, à Oran auprès de la sous-directrice de promotion de l’artisanat au Ministère du Tourisme et de l'Artisanat. Le secteur a bénéficié d'un programme intensifié et d'une enveloppe permettant la formation de 8.000 artisans cette année dans différentes activités artisanales dont le tapis.

Rafik Khalifa , condamné à la prison

 Jugé par défaut car emprisonné à Alger, l'ex-golden boy algérien Rafik Khalifa a été condamné, à cinq ans de prison par le tribunal de Nanterre en France. Un mandat d'arrêt international a été délivré à son encontre. Pour le tribunal correctionnel de Nanterre, il a organisé "le pillage" de sa société juste avant sa liquidation, en "la vidant de certains de ses actifs les plus significatifs" : voitures de luxe, appartements dans les beaux quartiers de Paris, ainsi qu'une propriété à Cannes de 35 millions d'euros. Rafik Khalifa, poursuivi par la Justice en France et en Algérie pour banqueroute et détournements de fonds, a été remis le 24 décembre 2013 par Londres aux autorités algériennes.

Célébration du 60ème Anniversaire du déclenchement de la Révolution algérienne

 Célébration du 60ème Anniversaire du déclenchement de la Révolution algérienne du 1er Novembre 1954. Le Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, s'est recueilli samedi matin au Carré des Martyrs du cimetière d'El Alia à Alger, à la mémoire des martyrs de la glorieuse guerre de Libération Nationale.

Saisie de plus de 80 tonnes de kif traité

   Saisie de plus de 80 tonnes et démantèlement de 45 réseaux à travers l’Ouest du pays. À ce titre, le commandement  régional de la Gendarmerie Nationale territorialement compétent, a réussi durant l'année en cours la saisie de 80 tonnes et 227 kg de kif traité à travers les différentes opérations qui ont également permis le démantèlement de 45  réseaux spécialisés dans la contrebande internationale de ces toxines.

En Afrique

 Ébola a fait 7 708 morts en 2014 : Depuis le début de la maladie de la fièvre hémorragique dénommée ‘’Ébola’’, en décembre 2013, au 24 décembre 2014, le virus a fait 7 708 morts dans le monde entier, sur un total de 19 729 cas. Trois pays regroupent l’immense majorité des victimes : il s’agit du Liberia, de la Sierra Leone et de la Guinée. Si la Sierra Leone comptabilise le plus grand nombre de cas (9 203 cas, pour 2 655 morts), l’OMS précise que le Liberia est le pays où l’épidémie a été la plus meurtrière avec (3 384 morts pour 7 862 cas). En Guinée, 2 630 cas ont été enregistrés, dont 1 654 mortels. 
 
-  Libération de l’otage français, Serge Lazarevic : après avoir fait la rétention d’information, les révélations des associations de défense des droits de l’Homme (AMDH, FIDH etc.), ont obligé le gouvernement malien, par la voix du Garde des Sceaux,  de reconnaître le 12 décembre que le français a été libéré en échange de quatre terroristes redoutables, dont Mohamed Aly Ag Wadoussène, l’assassin du Garde pénitencier.  La nouvelle a fait un tollé général au sein de la classe politique et de la société civile qui demande des comptes au pouvoir.
-Le 31 octobre, suite à une insurrection générale contre la prolongation possible de son mandat présidentiel, Blaise Compaoré  démissionne de la présidence du Burkina Faso. Exfiltré par la France, il s’exile en Côte d’Ivoire. La page de la « rectification  de la révolution du 04 août 1983 »  au Burkina est désormais  tournée ;
-le 28 mai, le Maréchal Abdel Fattah  Al Sissi  est élu président de l’Égypte. Il est investi le 08 juin 2014. Fin du rêve des islamistes qui étaient parvenus en 2011 à spolier la victoire des révolutionnaires de la place Taharir au Caire;
 -Catherine  Samba-Panza, en pleine guerre civile entre chrétiens et musulmans, est élue par le Conseil National Transitoire, présidente de la République Centrafricaine, en remplacement de Michel Djotodia ; Lequel s’exile au Benin.

Dans le reste du monde

 -le 26 octobre, Dilma  Rousseff est réélue au second tour de la présidentielle du Brésil ;
-La coalition dite internationale lance à partir du 22 septembre, les premières opérations aériennes en Syrie contre l’État islamique au Levant, en Irak et en Syrie (EIIL) ;
-08 août, la guerre de la coalition contre l’EIL commence ;
-Dans le ciel ukrainien, le 17 juillet, un avion de ligne du vol MH17 de Malaysia  Airlines fait un crash. Bilan 298 victimes civiles.
-Le 13 juillet, l’Allemagne triomphe sur l’Argentine et remporte la Coupe du Monde de football. La compétition s’est déroulée du 12 juin au 13 juillet au Brésil.
-Le gouvernement russe annonce officiellement le 18 mars que la république de Crimée et la ville portuaire de Sébastopol (anciennement ukrainiennes font désormais partie de la fédération de Russie. C’est le début de la crise,  entre russes et occidentaux,  qui continue de plus belle :
- le 08 mars, le vol 370 de Malaysia Airways a disparu avec à son bord : 227 passagers et 12 membres d’équipage).
 

Par la Rédaction
Mardi 30 Décembre 2014 - 18:00
Lu 481 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+