REFLEXION

RETRAIT DE LA STATUE DE BENBADIS : Le wali de Constantine s’explique



Le wali de Constantine, Hocine Ouadah, a justifié, ce mardi, le retrait par « son administration » de la statue du cheikh Abdelhamid Benbadis de la place des martyrs, objet d’une grande polémique par les imperfections qu’elle comporte. « Je réponds aux désirs des citoyens et des personnes qui ont jugé que l’œuvre n’est pas représentative, puisque, selon eux, ellerenfermeplusieursimperfections », a rapporté Tsa, selon des propos repris par l’agence officielle APS. Le wali a ainsi lancé un appel aux artistes locaux pour en réaliser une nouvelle. « (…) C’était un don d’un entrepreneur. Et puisqu’il y a eu autant de contestations sur la qualité de ladite effigie, (…) je souhaite désormais que les artistes locaux nous proposent quelque chose de meilleur, la balle est dans leur camp », a-t-il assuré. Depuis son érection, cette statue a été la cible de comportements irrévérencieux de certains badauds. Sur les réseaux sociaux, des photos montrant une cigarette dans la bouche de la statue et entourée d’enfants a fait le buzz. Selon l’AFP, citant une source proche du commissariat chargé de l’organisation de la manifestation « Constantine, capitale de la culture arabe », c’est la présidence de la République qui a intimé l’ordre au wali de déboulonner la statue. Même l’Association des Ulémas, dont Benbadis est fondateur, semble hostile à l’érection d’une telle statue.         

Nadine
Mercredi 22 Avril 2015 - 18:53
Lu 299 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+