REFLEXION

RETARD DANS LA ‘’LIVRAISON’’ DES LOGEMENTS A MASCARA : Des promoteurs mis à l’index par des citoyens



Lors d’une visite sur les chantiers du logement au niveau de la ville de Mascara, le wali a été approché par les citoyens pris en otage par les prometteurs après le versement de toutes leurs économies dans un logement qui n’a pas encore vu le jour. Ces citoyens disent que deux ans se sont écoulés alors que le projet n’a pas encore démarré, le problème se pose d’une manière exceptionnelle au niveau de l’Entreprise Khatat. En effet, cette dernière, selon les plaignants, aurait encaissé l’argent et ses chantiers tournent au ralenti. Les bénéficiaires se sont rassemblés sur le chantier pour adresser leurs doléances au wali or que le chef de l’entreprise se trouve à l’étranger, selon les dires de son contremaitre. Le compte bancaire de celui-ci demeure bloqué, dit le directeur du logement pour 1,5 milliard de cts et le contrat de l’entreprise résilié, le chantier sera confié à une autre entreprise sinon à l’agence foncière. Les bénéficiaires de ces logements, rencontrés sur le site, disent qu’ils étaient contraints d’aller jusqu’à la wilaya de Blida pour effectuer le versement auprès d’un notaire désigné par le promoteur comme s’il n’y a pas de notaire au niveau de Mascara avec les frais et les risques que cela puisse engendrer à chacun d’eux. « Nous sommes arnaqués, disent-ils, et nous sommes même objet de chantage » ajoute l’un d’eux. Le wali mit ces gens en confiance et leur a promis que personne ne pourra leur faire du chantage tant qu’il est à la tête de cette wilaya, mais il faut patienter.                

B. Boufaden
Vendredi 18 Décembre 2015 - 16:34
Lu 102 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+