REFLEXION

RESSOURCES EN EAU : La ville de Mascara a soif



Plusieurs quartiers de la ville demeurent sans eau depuis bientôt douze jours, les habitants ont recours aux colporteurs auprès desquels, ils déboursent la somme de 1000 DA la citerne. Les habitants mécontents avancent que l’A.D.E devait mettre à leur disposition des citernes en attendant que la situation s’améliore. Les citoyens reprochent à l’A.D.E de les avoir abandonnés en tant qu’abonnés et n’a pas assurer le stricte minimum des services.   

B. Boufaden
Lundi 8 Août 2016 - 17:37
Lu 148 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+