REFLEXION

RESORPTION DE L'HABITAT PRECAIRE : Plus de 1.500 logements seront distribués en février



RESORPTION DE L'HABITAT PRECAIRE : Plus de 1.500 logements seront distribués en février
Une grande opération d'attribution de logements sociaux est programmée pour le mois de février prochain, apprend-on de sources proches de la daïra d'Oran. L'opération s'inscrit dans le cadre des dispositions prises par la wilaya pour la résorption de l'habitat précaire. Dans ce contexte, nos sources indiquent que le nombre de logements à attribuer, avant février prochain, est très important et dépasse les 1.500 unités. Nos interlocuteurs indiquent que ces attributions concerneront les localités de Oued Tlélat, Haï Nedjma (Sidi Chahmi) relevant de la daïra d'Es-Sénia, la daïra de Gdyel et celle de Béthioua. L'initiative fait suite aux instructions du wali qui avait appelé les chefs de daïra à procéder à l'attribution de tous les logements sociaux en instance à Oran avant fin février prochain. «Les chefs de daïra ont été instruits pour distribuer les logements sociaux à leurs bénéficiaires avec affichage des listes au préalable et entamer ensuite les opérations de pré-affectations des logements en cours d'aménagement», avait indiqué M. Abdelmalek Boudiaf. Outre les communes suscitées, nos sources signalent une opération de pré-affectation, la semaine dernière, de 218 logements sociaux, dont des logements publics locatifs (LPL) en cours de réalisation au niveau de la localité de Chehaïria, à Ayaïda et à Mers El-Hadjadj. Les mêmes interlocuteurs indiquent que les travaux de réalisation de 350 logements sociaux locatifs à Béthioua enregistrent un taux d'avancement de 20%. Les pré-affectations sont en cours d'élaboration, alors que 300 autres logements sociaux sont en cours de réalisation à Mers El-Hadjadj, avec un taux d'avancement des travaux de 40%. Par ailleurs, un quota de 200 logements sociaux a été attribué, il y a quelques jours à El-Mouhgoun, sur un programme de 1.100 logements. Il y a lieu de rappeler que 9.865 pré-affectations de
logements sociaux ont été attribuées aux familles résidant dans des habitations précaires et menaçant ruine au niveau des 12 secteurs urbains d'Oran. Ces pré-affectations ont touché notamment 740 familles du quartier «Derb», 1.854 autres de Haï El-Hamri, 724 de Haï El-Ghoualem (ex-Médioni), 128 du quartier «Magenta», 23 de la cité «Beni Yenni», 210 de la cité «La Calère» à Haï Sidi El-Houari et 106 du lieu-dit «Frange maritime». Il y a deux jours, le directeur de l'OPGI avait annoncé que 500 familles parmi celles qui ont bénéficié de ces pré-affectations seront relogées à Gdyel durant le premier trimestre 2013, ainsi que 400 autres familles à Oued Tlélat. Une autre opération de relogement à Oued Tlélat est programmée pour les mois de juin et juillet, afin de répondre aux familles qui ont bénéficié de pré-affectations au chef-lieu de daïra (500 logements), et à Toumiat (Tafraoui) (100 logements), dans le cadre de la résorption de l'habitat précaire.                   
 

MedjadjiH
Dimanche 20 Janvier 2013 - 00:00
Lu 366 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 21-01-2017.pdf
2.5 Mo - 21/01/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+