REFLEXION

RENTREE SOCIALE A MOSTAGANEM : Le wali engage la responsabilité des maires !

Après les vacances et la léthargie, septembre de chaque année revient toujours à la charge, imperceptiblement et rapidement pour beaucoup de responsables. Le 4 septembre 2016 c’est la rentrée sociale, scolaire et universitaire et c’est la préparation, tout azimuts, à faire un bon démarrage pour vivre l’année 2017 dans de meilleures conditions. Le wali et le secrétaire général de la wilaya de Mostaganem ont réuni, le 28 août 2016, autour d’une même table les principaux responsables impliqués et ils ont donné des orientations utiles.



Pour parer aux situations imprévues et sur la base de l’expérience des précédentes rentrées  et, justement, pour assurer de bonnes conditions à cette rentrée placée sous le triple signe : social, universitaire et scolaire Abdelwahid Temmar et M Louh Seif al islam et M.Ketrouçi Bouras, Président de l’APW ont tenu une réunion de travail au niveau du cabinet de la wilaya en ce jour du 28 Août 2016.Etaient présents : Le  Directeur de la DAL ,de la DASS, de la DEP, la DUCH, la Directrice de l’Education, le Recteur de l’Université « Abdelhamid Ibn Badis »,  des Œuvres Universitaires (DOU),les présidents des APC. Cette rencontre capitale eu lieu en présence de représentants de la presse et de l’information. La première phase des débats a été ouverte par M.Louh Seif el Islam et orientée, à l’évidence, vers les présidents des APC sur la question de l’utilisation du fonds stratégique qu’est le fameux Fonds commun des collectivités locales (FCCL). M le secrétaire général a dû apporter des éclaircissements quant à certains points importants, notamment les conditions réglementaires d’octroi comme prime d’aide à la rentrée scolaire aux nécessiteux (3000.00 Da), selon les listes établies et approuvées par la Daïra ; son suivi étant quotidien avec les services de l’Education. De même, il a été question concernant  l’attribution de trousseaux scolaires aux nécessiteux et dont la DASS a dégagé une enveloppe financière de 86.500.000,00 Da  réservée  à l’acquisition de « Trousseaux Scolaires » devant être distribués, en tout état de cause aux nécessiteux qui n’ont pas bénéficié de l’octroi de la Prime des 3000,00 Da et ce qu’à préciser M. Louh Seif el Islam. La Directrice de l’Education est intervenue pour sa part pour signaler, qu’à ce jour l’attribution des quotas concernant les « cartables » est en retard alors qu’il ne reste pas beaucoup de temps à la rentrée. Une façon d’attirer l’attention de la DASS de faire le nécessaire en urgence d’autant plus qu’en juillet passé, une note a été émise par la wilaya, en ce sens. Et la DASS qui a fait savoir avoir débloqué un montant de 8.670.000,00 Da pour l’aide à la rentrée en direction des nécessiteux qui sera disponible dès ce jeudi.  En matière d’utilisation par les APC des aides du FCCL, il devait préciser qu’il est orienté à la prise en charge des nouveaux recrutements d’agents de sécurité, des opérations d’entretien de l’établissement scolaire  (étanchéité, sanitaire et autres articles de classe) et de la restauration des élèves dans ces dernières conformément aux directives déjà données  suite  aux conclusions dégagées par la commission mixte « Wilaya-APW ». Maintenant, il reste aux APC de gérer directives et opérations avec un esprit entreprenant, dans la souplesse et la rationalité. Par ailleurs, il a fait remarquer que les décisions d’affection du FCCL ont été signées, transmises et doivent être appliquées dans les meilleurs délais. Comme il fallait s’y attendre, une seconde phase, patronnée par M.Temmar Abdelwahid  qui a pris le relais du débat devait insister auprès des APC pour leur rappeler que tous les établissements scolaires sont placés sous leurs responsabilités, chacun en ce qui le concerne avec un droit de regard sur tout ce qui s’y passe, à tous les niveaux et tous les secteurs. Ceci dit, le Wali exhorta les présidents des APC à redoubler d’efforts en vue de veiller à l’aménagement de viabilisation de toutes les structures scolaires pour offrir le maximum de confort aux élèves, leur rappelant d’autre part, que tous les établissements scolaires sont appelés à servir de base pour accueillir les deux futures opérations de vote entrant dans le cadre des prochaines élections  locales dont l’échéance ne saurait tarder .En outre, M.Temmar Abdelwahid a insisté sur le fait de ne tolérer aucune situation d’inconfort matériel gênante pour les élèves tant au niveau des sanitaires, de l’eau potable, du gardiennage y compris les questions des travaux de ravalement, de transport comme celle de la restauration, entre-autres. Point très important, M. le wali accorde une place très importante au sport scolaire et au paysage environnemental immédiat dans lequel, le « vert végétal d’ornementation » doit obligatoirement entrer dans les mœurs et faire partie du décor naturel : cadre urbain et scolaire, avant tout. Dépassant tous les sujets qui se rapportent  à la compétence et capacité managériale des responsables des APC, le wali a décrété que la rentrée scolaire se fera, ces jours ci, sous le signe du « confort et de l’embellissement  de l’environnement immédiat» .Pour ce faire, il enjoint aux Maires de prendre attache avec les services concernés pour que « le jour de la rentrée soit une campagne de plantation d’un arbre par chaque élève ».Soucieux de faire de la rentrée scolaire une réussite il déclara effectuer personnellement ,dès à présent, le suivi du niveau d’application des directives et orientations données, dans le cadre de son programme de sorties pour visites d’inspection et de travail.

Younes
Lundi 29 Août 2016 - 16:56
Lu 367 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+