REFLEXION

RENTREE SCOLAIRE 2015-2016 : Plus de 8 millions d’élèves attendus aujourd’hui

Septembre signifie rentrée sociale, rentrée scolaire … En effet, c’est aujourd’hui 6 septembre que les élèves des différents cycles scolaires (primaire, moyen et secondaire) de tout le pays rejoignent les bancs d’écoles. Pour les uns c’est le retour aux études après des vacances scolaires caniculaires, mais pour les plus petits, il s’agit d’une nouvelle expérience à laquelle ils doivent s’adapter.



Selon les chiffres annoncés par le ministère de l'Education nationale, le nombre d'élèves attendu cette année scolaire 2015/2016 dans les écoles primaires, CEM et lycées de tout le territoire national est de l’ordre de, 8.112.475 élèves. Ce qui se traduit, selon une étude prospective qui indique que le secteur de l'éducation nationale, cette année enregistre un taux de plus de 1,50 % comparativement à l’année précédente en matière d’élèves inscrits dans tous les établissements scolaires tous paliers confondus au niveau de tout le territoire national, soit une augmentation de plus de 129.955 d’élèves tous cycles confondus. Le nombre de 8.112.475 élèves se comptabilise comme suit : 4.109.964 élèves du cycle primaire, 2.666.227 du cycle moyen et 1.336.884 du cycle secondaire, et qui seront encadrés par plus de 400.000 enseignants. Pour ce qui est des infrastructures scolaires pour l’année 2015/2016, on a appris que 25. 946 établissements scolaires sont disponibles pour accueillir les élèves des 3 cycles et qui sont comptabilisés comme suit : à savoir 18.350 structures scolaires pour les élèves du primaire, 5.346 établissements ‘’CEM’’ pour le secondaire et 2.250 lycées. Il faut aussi noter qu’en matière de prise en charge culinaire 14384 cantines scolaires sont recensées pour assurer des services à 3.537.660 élèves. On a aussi appris que 156 cantines scolaires nouvelles sont prévues pour cette année scolaire 2015/2016 qui assureront les services de 29.700 nouveaux élèves scolarisés, ainsi que 66 demi-pensions pour le nombre de 13.200 nouveaux collégiens, enfin, pour 8900 nouveaux lycéens, 42 demi-pensions sont prévues. Comme l’a déclaré la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit,   la rentrée scolaire 2015/2016 sera placée sous le signe de la poursuite de la mise en place des réformes pour une école rénovée et caractérisée par un soutien multiforme de la part de l'Etat. Dans une allocution, la ministre a affirmé que le thème retenu pour le cours inaugural de cette nouvelle année scolaire qui débute aujourd’hui 6 septembre est "la solidarité dans toutes ses dimensions", mettant en avant une série de mesures "urgentes" prises dans le souci de garantir l'équité qui, selon elle, "reste à ancrer, d'autant que l'échec n'est pas une fatalité".  Enfin l'enjeu de cette année scolaire consiste à consacrer le principe de citoyenneté et de qualité dans l'enseignement, de même que l'équité et l'égalité des chances pour tous les élèves. En ce sens, Nouria Benghebrit a affirmé dans une déclaration, la veille de la rentrée scolaire, que celle-ci sera "sereine", grâce "au sens des responsabilités" qui a caractérisé les dix syndicats, lors de la réunion tenue fin août dernier. Cette dernière a encore affirmé dimanche dernier à Alger que l’enjeu de cette année consistait à consacrer le principe de la citoyenneté et de qualité dans l'enseignement, de même que l'équité et l'égalité des chances pour tous les élèves. Egalement dans le souci d’améliorer les conditions de scolarité pour le soutien des enfants, cette année verra naitre de nouvelles infrastructures. Pour ce qui est de la prise en charge en matière de suivi de la santé des élèves scolarisés 25 à 30 nouvelles (UDS) Unités de dépistage et de suivi seront réalisées au cours de cette année. Enfin l’élargissement de l’enseignement de la langue amazighe, passera de 11 à 20 wilayas, comme l'a souligné la ministre, tout en précisant d'un autre côté que «l'élargissement de l'éducation préscolaire est à même de consacrer le concept d'équité sur lequel mise le ministère, en ce sens que l'élève qui bénéficie de cette éducation a plus de chance de réussir au primaire» a-t-elle ajouté.

B. Adda
Samedi 5 Septembre 2015 - 17:15
Lu 563 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+