REFLEXION

RENFORCEMENT DU DISPOSITIF SECURITAIRE A CHLEF : Le taux de couverture atteindra 100% en 2011



Nous apprenons donc de la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Chlef qu’un dispositif est lancé pour la couverture sécuritaire et la protection des populations du territoire de la wilaya de Chlef avec un taux qui atteindra les 100% durant la saison en cours, actuellement il est au plafond à 90%, la même source affirme de la réalisation prochaine d’une sûreté pour chacune des 13 daïra que compte la wilaya de Chlef, très prochainement le taux atteindra 100% de couverture sécuritaire, alors qu’aujourd’hui seulement la wilaya de Chlef compte neuf sûretés de daira qui sont donc opérationnelles et voilà afin de combler le vide, le volet sécuritaire sera bien renforcé par quatre autres sûretés de daïra qui consistent de doter chacune de ces quatre sûretés en l’absence de structure de police donc un développement total de police affecté au niveau de tout le territoire de la wilaya de Chlef qui sera mis en place pour l’An 2011, cela mettra en activité le suivi de l’opération en matière de lutte contre la criminalité, cette heureuse initiative prise par la direction générale de la sûreté nationale ( DGSN) de renforcer son dispositif sécuritaire que Chlef est doté de 13 sûretés urbaines parmi elles sept en zone intra muros et six en zone extra muros. En conséquence, durant le plan quinquennal 2010-2014 d’autres sûretés urbaines verront le jour. Aactuellement le nombre est de neuf sûretés Urbaines et atteindra à l’orée 2014 le nombre exacte de 20, la même source précise de toutes ses structures policières, la sûreté de wilaya de Chlef compte aussi cinq brigades mobiles ( EMPJ) et deux brigades de police frontière l’une au niveau de l’Aéroport international Abou Bakr Belkadid à Chlef, le second au niveau du port de pêche de Ténès, également nous citons dans le cadre du volet de la formation l’existence d’une école de formation de la police située dans la localité de Guelaftia commune d’Oum Drou wilaya de Chlef, de plusieurs brigades d’urbanisme affectées au niveau de chaque APC et enfin d’une brigade motorisée pour la prise en charge du contrôle et du trafic routier que les portes restent toujours à ouverture et à l’écoute des citoyens.

Aek Della
Lundi 14 Juin 2010 - 11:19
Lu 392 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+