REFLEXION

RENCONTRE SUR "LE RECYCLAGE DES DECHETS ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE" : Plaidoyer pour la création d’une déchetterie à Oran



Lors d’une rencontre sur "le recyclage des déchets et le développement durable", samedi à Oran, les participants ont plaidé, pour la création d’une déchetterie au niveau de la wilaya. "Il n’y aurait pratiquement jamais de recyclage des déchets ménagers, encore moins de valorisation de ces déchets au niveau de la wilaya d’Oran sans l’installation d’une déchetterie", a souligné dans sa communication Dr Djilali Bouras de la faculté de la nature et de la vie de l’Université d’Oran. "Il est temps de réagir et l’un des moyens efficaces est de gérer au mieux nos déchets pour en réduire les coûts", a expliqué cet enseignant universitaire qui a évoqué, dans son intervention, une incompatibilité entre la quantité de déchets produites à Oran (près d’un kilogramme de déchets par jour et par habitant) et le nombre de décharges existantes et les méthodes utilisées en matière de collecte et d’incinération, en l’absence d’une sélection des déchets. Dr Aziz Bendraoua de la Faculté de chimie de l’Université des sciences et de la technologie (USTO) "Mohamed Boudiaf", qui a mis en avant la nécessité de la généralisation du tri des déchets allant du plus banal aux déchets industriels, a fait valoir des résultats de projets d’étudiants de fin d’études sur la réalisation d’une déchetterie en cours de réalisation à Tiaret. Les débats ont porté notamment sur les modes de traitement des déchets et leur valorisation, comme l’a signifié, pour sa part, M. Hadj Cherdoudi, chef de service à la direction de la Jeunesse et des sports de la wilaya qui s’est félicité de certains travaux de l’association de la promotion de la femme rurale "main dans la main" à travers le recyclage et la valorisation des déchets. Il a cité, à titre d’exemple les produits exposés tels que les serpillières et les tapis recyclés à base de déchets de tissus par les artisanes de cette association. "Le projet de réalisation de serpillières à base de déchets de tissus est ficelé, pour peu que les autorités locales viennent en aide à cette association des femmes rurales sise à Boutlélis (Oran) qui peut employer une dizaine de femmes rurales", a indiqué sa présidente, Mme Baba Ahmed. Cette journée de sensibilisation sur la gestion des déchets ménagers est organisée par la direction de la jeunesse et sports (DJS) en partenariat avec la cellule de l’environnement de la Gendarmerie nationale, la ligue des activités scientifiques, le centre des loisirs scientifiques, l’éducation nationale, deux associations et des entreprises spécialisées dans le recyclage du carton et plastique. 

D .H
Dimanche 27 Octobre 2013 - 22:00
Lu 78 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+