REFLEXION

RENCONTRE AVEC LE DIRECTEUR DE L’INDUSTRIE ET DES MINES : Après la câblerie de Koubibi, Bellat et Ibis investissent à Mostaganem

Au sujet du développement du secteur de l’investissement et des mines et la rentabilité de centaines de moyennes et petites entreprises qui sont actives sur le territoire de Mostaganem, le directeur de l’industrie et des mines de la wilaya de Mostaganem, monsieur Benbada Bachir, dans un entretien accordé au journal Réflexion, a mis en exergue le rôle de l’Etat dans l’accompagnement financier et la formation des entreprises étatiques et privées ainsi que la contribution de ces entreprises dans l’absorption du chômage.



Selon M. Benbada Bachir, le secteur de l’industrie et des mines a eu plusieurs appellations dans le but d’élargir son champ d’intervention pour accompagner la transformation de la PME et son intégration dans le haut niveau. Le champ d’intervention de la direction de l’industrie englobe même les activités artisanales. Aujourd’hui,  la direction de l’industrie et des mines est appelée à accompagner les sensibles secteurs comme l’industrie PME et l’investissement par l’ajout du contrôle technique. Le secteur de l’investissement et des mines dans la wilaya de Mostaganem n’a pas été touché par l’instabilité, selon l’actuel directeur, qui dit que sa direction  s’est adaptée avec les différentes transformations ce qui a fait la bonne stabilité des services sous la coupe de cette direction. Avant d’étaler les différentes activités de ce secteur, M.Benbada Bachir a jugé important de définir la mission de cette direction dans le développement et l’industrie. La direction de l’industrie et des mines qui chapote 4 services : l’industrie, petites et moyennes entreprises, PME et la mise en contrôle technique qui  a été auparavant sous  la responsabilité des mines. ‘’Le tissu industriel est constitué du secteur privé et public et la direction est chargée de suivre les entreprises publiques et leurs activités et leur financement par l’Etat et la diversification et l’augmentation de leurs capitaux et leur stabilisation sur le marché’’, a-t-il expliqué. Mostaganem a un secteur public ambitieux, dira M.Benbada, ajoutant que Mostaganem compte 11 entreprises publiques dont 2 sont malheureusement  à l’arrêt, a-t-il regretté. Le secteur privé, quant à lui, regroupe, selon notre interlocuteur, 105 sociétés privées qui activent dans différents secteurs d’investissement. 38% dans l’agro-alimentaire, 18 % dans la chimie plastique et 20% dans les matériaux de construction. En ce qui concerne les postes d’emploi, le secteur public et privé emploi 4700 employés à raison d’un dispatching fait par la direction de l’industrie et des mines qui évoque une entreprise pour 900 habitants. M.Benbada a signalé que le secteur dominant dans le secteur privé est le BTPH avec 28%. Selon le même directeur, le département de l’industrie et des mines s’efforce de faire égalité sur toutes les régions aux fins de faire bénéficier les activités de ces entreprises aux citoyens. ‘’Ces dernières sont assistées par la direction de l’industrie et des mines dans le cadre du financement et de la formation’’, a-t-il ajouté. A ce sujet, M. Benbada a mis en exergue  le financement avec la BNA et qui profitera aux entreprises intéressées qui devront s’approcher de la BNA pour bénéficier des faveurs de la nouvelle loi qui traduit  la volonté de la BNA de financer leurs projets à 34%. ‘’Sans tomber dans les fausses promesses, la BNA va les accompagner  durant 7 ans’’, a-t-il rassuré. Avant d’ajouter :’’Après cela, l’entreprise sera indépendante’’.

L’investissement
Si on croit les chiffres révélés par la direction de l’industrie et des mines, on conclut que Mostaganem d’ici 2 ans va être une ville forte en production et sera un pôle d’investissement énorme qui va diversifier ces recettes et accroitre les offres d’embauche. Pour ne pas citer toutes les entreprises actives à Mostaganem, Mr le directeur a préféré de parler des grandes entreprises. Concernant les nouvelles entreprises qui ont vu le jour à Mostaganem sur 438 demandes d’investissement, 133 projets ont été retenus par la commission de la wilaya à l’instar de l’usine Bellat qui est en cours de réalisation à Mostaganem et dont les travaux sont achevés à 85%. Les responsables de cette usine ont promis d’embaucher 130 personnes. En outre, il y a l’usine de tuile à Ain Nouissy avec 130 employés, une entreprise de montage de meubles avec 90 employés. ‘’Une autre usine spécialisée dans la fabrication  de fils et câbles électriques, située à Mesra qui est opérationnelle et emploie 500 personnes’’, dira le même responsable. Avant d’ajouter : ‘’670 hectares sont destinés à l’investissement dans le cadre de l’investissement alors que la superficie du foncier industriel à Mostaganem est limitée’’, a-t-on appris de notre interlocuteur. Parallèlement, la wilaya a créé 3 zones dans la commune d’El Haciane et 100 hectares sont à libérer dans des espaces extensibles. M.Benbada Bachir nous a révélé de l’entrée en service prochaine d’un projet mixte agroalimentaire dans le cadre du programme pour l’amélioration de la production laitière et celle de l’alimentation des animaux. Pour le nouveau projet, le directeur nous informe que la wilaya facilitera l’implantation des projets qui vont accompagner cet investissement (file d’attache, cuisine et organe mécanique). ‘’On s’attend, par ailleurs, à la réalisation d’une ligne de chemin de fer. Il y a un accord pour ce projet ainsi que pour la bretelle autoroute est-ouest qui va lier le port avec Alger et d’autres projets de lignes ferroviaires qui vont, selon le wali qui a révélé l’information, permettre à Mostaganem d’espérer l’amélioration de son économie locale dès que ces projets entreront en service’’, a-t-on indiqué. ‘’On s’approche de la création d’un énorme parc d’emploi avec une bonne rentabilité financière’’ a conclu notre interlocuteur.    

 

Skander Salim
Mercredi 9 Décembre 2015 - 17:30
Lu 943 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+