REFLEXION

RENCONTRE APC- COMITES DE QUARTIERS : Sauvegarde de l’environnement à l’ordre du jour



RENCONTRE APC- COMITES DE QUARTIERS : Sauvegarde de l’environnement à l’ordre du jour
M.Senouci Boukhari, président de l’APC de Mostaganem, ouvre les débats, de la réunion de travail programmée, en présence de ses adjoints et vice-présidents, en l’occurrence MM. Krachai Ahmed, Abdelhamid Smaine, Benkritly, Rezali Laroui et Blidi Bendehiba le directeur des services techniques. On pouvait remarquer parmi l’auditoire, Mr Rachid Med, le président de la fédération des comités de quartiers, les membres du bureau de la ligue des quartiers de la commune de Mostaganem, un nombre appréciable de présidents d’associations, et de Mr Koutchouk Ahmed, président en exercice de la ligue, de retour après une courte absence pour raison familiale. Comme à son habitude, M. Boukhari entama son intervention sur le rôle prépondérant du comité de quartier, pour la sauvegarde de l’environnement immédiat du citoyen. Il sollicita la participation de toutes les collectivités locales, pour une prise en charge effective et efficace. Le chef d’établissement éducatif, l’imam de la mosquée, le mouvement des scouts seront appelés à sensibiliser les ménages, sur les horaires de la sortie des ordures ménagères, dont la collecte aura lieu dorénavant dés 20h dans tous les quartiers de la commune. Le second point sur le quel il axa son intervention, est celui de l’installation, dans les prochaines semaines, d’un administrateur pour chaque groupe d’immeubles et comme son nom l’indique, il sera désigné par voie de suffrage et rémunéré sur les recettes des quotes-parts décidées par le conseil du comité de citoyens. Il sera chargé d’assurer l’exécution et le respect des dispositions du règlement de copropriété comme l’hygiène, la sécurité, la tranquillité, le suivi des travaux d’entretien et de grosses réparations. Il tiendra tous les documents relatifs à une gestion administrative et comptable et pourrait, le cas échéant, ester en justice toute personne pouvant nuire à la sauvegarde des droits afférents à l’immeuble et ce, conformément au décret N°83-666, fixant les règles relatives à la copropriété et à la gestion des immeubles collectifs. L’idée est excellente et le moment propice. Assisteront-nous dans les prochains mois à une métamorphose pour une ville propre et sereine ? Pourquoi pas, il suffit d’y croire.

B.Cherifi
Jeudi 14 Octobre 2010 - 00:01
Lu 931 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+