REFLEXION

REMONTE DANS LES FILETS D’UN CHALUTIER A ARZEW : Découverte du corps décapité d’un harrag



Le corps d’un jeune harag, décapité et en état de décomposition avancé, a été repêché vendredi en début de soirée par un chalutier immatriculé à Arzew. Selon les marins pêcheurs, le corps a été remonté dans les filets à 600 miles de Cap Carbon, à Arzew. Le cadavre a été déposé au service de la morgue de l’hôpital d’El Mohgoune et une enquête a été ouverte par les services de sécurité concernés pour identification. Il est à noter que la ville d’Arzew a enregistré plusieurs opérations d’immigration clandestine dont certaines ont échoué, faisant plusieurs victimes en pleine mer. La dernière opération en date remonte au début du mois de janvier où pas moins de 18 harraga ont pris la mer, sans donner signe de vie à ce jour. L’un de ces derniers a été repêché la semaine dernière au large de Jijel. Il a été identifié grâce à son téléphone portable dans lequel les garde côtes ont découvert une séquence vidéo adressée aux parents du défunt. La dépouille du harrag décapité est toujours en cours d’identification, apprend-on de source sûre.

Yacine
Dimanche 6 Mars 2011 - 11:16
Lu 836 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+