REFLEXION

RELIZANE : Un CET pour Oued Rhiou et une décharge publique surveillée à Ain-Rahma



Dans le cadre de la préservation de l’environnement dans la wilaya de Relizane et après celui d’Oued-Djemaa qui couvre plusieurs communes, le directeur de l’environnent a annoncé que les autorités de la wilaya de Relizane ont donné le coup d’envoi de  la réalisation d’un centre d’enfouissement technique à Oued-Rhiou et une décharge  publique à Ain Rahma dans la daïra de Yellel. Le CET  qui sera réalisé, donc,  à Oued-Rhiou-centre sur une superficie de 10 hectares, sera appelé dès sa réception à prendre en charge en première étape 80 tonnes de déchets domestiques de tout genre des foyers relevant des 7 communes des daïras de Oued-Rhiou et Djdiouia avec une capacité théorique de plus de 725000 tonnes avec une durée de vie d’exploitation de 25 ans. Le second projet ayant trait à la décharge publique surveillée d’Ain-Rahma, sera consacré à la collecte des déchets des communes de Yellel, Sidi-Saada, Kalaa et Ain-Rahma avec une capacité théorique évaluée à 240.000 tonnes. Le responsable en question a tenu à préciser que l’opération de réalisation des décharges publiques surveillées sera généralisée à l’avenir à travers toutes les daïras de la wilaya partant de la région de Ammi-Moussa dont les études sont fin prêtes. La réalisation de ces décharges, poursuit l’orateur en s’adressant au journal Réflexion, vient pour désengorger le centre d’enfouissement de Oued-El-Djemaa qui est en activité depuis 3 ans et s’occupe de la collecte des déchets de 10 communes dont le chef-lieu de la wilaya.                 

Abed Zeggai
Lundi 17 Juin 2013 - 08:29
Lu 236 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+