REFLEXION

RELIZANE : Mort subite du directeur du cadastre



La nouvelle est tombée comme un couperet, Abdelhamid Maâchi, directeur du cadastre de la wilaya de Relizane, un homme d’une grande ossature, né en 1964 et considéré comme le plus gentil des cadres qu’a connu la wilaya qui lui reconnait le dévouement, l’abnégation et le sérieux absolu dans son travail n’est plus. Si Abdelhamid, est né à Tiaret et habite à Ain-Nouissy à Mostaganem, père de 3 filles et un garçon. Le matin d’avant-hier jeudi, son chauffeur est venu le chercher comme à l’accoutumée mais l’infortuné directeur n’est pas sorti à l’heure habituelle, inquiet, son chauffeur, alors, tira la sonnette d’alarme et avisa qui de droit. En effet, Si Abdelhamid était allongé sans âme chez lui, décédé suite à un arrêt cardiaque, disent les gens de l’hôpital où il a été transféré par les services de la protection civile et la police conduite par le chef  de sureté de wilaya qui était sur place. Admis à la morgue après constatation du décès, le défunt a été transporté le jour même vers son domicile à Ain-Nouissy à Mostaganem où il a été enterré en présence du wali de Relizane, de l’ensemble des cadres, de son personnel et des habitants de la localité. Au nom du journal « Réflexion », nous présentons toutes nos condoléances à sa famille.      
                                     

Abed Zeggai
Samedi 22 Décembre 2012 - 00:00
Lu 977 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+