REFLEXION

RELIZANE : Malaise à l’APC de Bendaoud

Selon des sources dignes de foi, un grand malaise règne au sein de l’assemblée populaire communale de Bendaoud qui relève de la daïra de Relizane. L’on apprend que huit membres des 14 qui constituent le conseil ne sont pas d’accord avec la manière de gestion que mène l’actuel maire.



Ils citent entre autres  la non coordination et le manque de concertation entre les membres, l’abandon  des affaires du citoyen et notamment l’état  lamentable du parc communal  ce qui s’est répercuté  négativement sur l’état général   de la santé du citoyen  et plus précisément  la non  levée des ordures.  Les huit membres qui  appartiennent  respectivement  au parti du RND et un membre du FLN  dont une pétition  adressée à la tutelle , dénoncent   l’attitude du maire à leur égard,  rappelons que ce genre  de relations tendues a toujours caractérisé les relations  entre les élus dans cette  municipalité. D’ailleurs,  plusieurs maires, dans le passé,  ont été   incarcérés  ou suspendus  soit pour corruption soit atteinte  au code des marchés publics. Il faut  retenir aussi que le wali  avait déjà  invité les  élus locaux  à  surmonter ce genre  de comportements qui vont à l’encontre de la mission pour laquelle  ils sont venus  et qu’il ne tolérerait  aucunement que les relations personnelles  soient  mêlées dans la gestion publique du citoyen. Une affaire à suivre.                 

Gana H.
Vendredi 11 Juillet 2014 - 11:32
Lu 101 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+