REFLEXION

RELIZANE: Les victimes du terrorisme manifestent devant l’APN à Alger

Plus de 300 représentants des familles de victimes du terrorisme dans la wilaya de Relizane ont tenu ce dimanche 20 mars un sit-in de protestation devant l’Assemblée populaire nationale (APN) à Alger pour réclamer le déblocage de leurs indemnités financières gelées depuis 2002, a-t-on constaté sur place.



RELIZANE: Les victimes du terrorisme manifestent devant l’APN à Alger
Les protestataires ont menacé de marcher sur la présidence de la République si les députés de l’APN ne prennent pas en compte leur revendication. Ils ont demandé l’ouverture d’un dialogue avec les élus et un engagement écrit de leur part sur le déblocage des indemnités bloquées depuis 2002.« Je n’ai reçu aucun dinar de l’Etat depuis huit ans en dépit de l’engagement écrit du wali de Relizane de m’octroyer une aide mensuelle de 6000 dinars », a affirmé Bahi Larbi, patriote. « Le versement de cette indemnité a été arrêté au bout d’une année », a-t-il ajouté. Les protestataires, en majorité des victimes des massacres de Had Chekala et Ramka, dans cette wilaya, ont estimé que le gouvernement est responsable de la détérioration de leur situation sociale. « Nous avons perdu tous nos biens et nos terres à cause du terrorisme et même le gouvernement a suspendu le versement de l’indemnité mensuelle », affirme l’un des protestataires.

Ismain
Lundi 21 Mars 2011 - 09:54
Lu 819 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+