REFLEXION

RELIZANE : Les ‘’mtarguia’’ reviennent aux anciennes pratiques



Les ‘’mtarguia’’  reviennent de nouveau pour imposer leur joug à tous, après les dernières mesures prises par les services de sécurité pour assainir ces gardiens  fantoches. Le conducteur trouve beaucoup de peine pour pouvoir stationner son engin au coin  le mieux indiqué car beaucoup de jeunes disposant d’un gilet spécial et dotés d’une grosse canne, se déchirent non seulement ce  peu d’espace stratégique notamment devant la cour, le tribunal,  la wilaya et les services financiers, mais aussi devant le cimetière municipal où des croyants pensent trouver aisément une place  pour leurs véhicules. Les tarifs varient entre un jeune et l’autre mais un seuil minimal est obligatoirement versé sous peine de menaces qui peuvent aller jusqu’aux coups de points ou des jets sur le véhicule par des pierres par ces mêmes ‘’mtarguia’’ que le chauffeur s’efforce à concilier entre casquer 50 à cent dinars ou bien  s’exposer à tous les dangers parfois physiques. En tout cas, une meilleure gestion de la donne par les services des communes et ceux de la police et la gendarmerie est plus que nécessaire.

Gana. H
Lundi 31 Août 2015 - 17:44
Lu 375 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+