REFLEXION

RELIZANE : Les chinois s’engagent à dessaler plus de 100 000 hectares à El Hamadna



Le sol relizanais est réputé  par son aspect très salé notamment dans le côté nord du chef-lieu de la wilaya où l’on enregistre plus de 100000 hectares non fertiles du fait de l’existence d’un taux plus élevé de sel sur le sol. Les autorités locales ont donc décidé de relever ce défi en faisant appel à une entreprise chinoise (China agriculture international développement  CO.LTD) et qui semble connaitre les techniques adéquates devant extirper ces sels du sol en question. Le PDG de la firme chinoise s’est rendu ce mercredi à la station expérimentale de l’institut national des recherches agronomiques algérien, sise à El Hamadna (20km de Relizane) afin de s’enquérir sur l’avancement des études de ce sol. Selon le responsable de cette structure scientifique, ce projet est d’envergure internationale du fait de la présence de cette firme chinoise connue par ces études et aussi  l’immensité de l’espace concerné par l’amélioration et que les algériens devront exploiter ce qui permettrait de l’étendre à tous les sols des mêmes caractéristiques dans le pays particulièrement les hauts plateaux. L’enveloppe retenue initialement pour entamer ces travaux  sur trois ans s’élève à 5.505.511 euros. Cette cagnotte une fois engagée pourrait permettre à la wilaya de multiplier la surface des terres agricoles par trois soit plus de 400000 hectares fertiles.                 

Gana H.
Samedi 29 Mars 2014 - 17:09
Lu 225 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+