REFLEXION

RELIZANE : Les chauffeurs sèment la pagaille à Sidi M’hamed Benali



Les résidents  de la  cité des martyrs  à Sidi M’Hamed Benali  n’arrivent plus à supporter  la  folie qui s’empare des  usagers de la l’artère principale de leur cité et  qui a été  à maintes reprises le théâtre  de plusieurs drames routiers, souvent mortels. En dépit de la présence des  signes indiquant le respect du code de la route dont les stops, les  interdits,  la  réduction de vitesse  etc…les chauffards  ne respectent plus  ces plaques qui sont devenues pour eux de simples signes d’affichage selon si Brahim un ancien policier en retraite rencontré sur place. Il faut que le chauffeur sache que son portefeuille est  adjugé pour qu’il se rende compte de ce  qui fait d’où l’importance des ralentisseurs sur cette avenue  .Les pères de familles de ce quartier, souhaitent que ces routes soient  couvertes de « tuf » au lieu de ce  bitume  qui n’a engendré que des morts sur ces routes par les fous du  volant. A cet effet, le maire de Sidi M’Ahmed Benali n’a pas  manqué de rappeler à ses concitoyens qu’un grand programme a été retenu par  les élus locaux  pour mettre  fin à cette endurance et que   les services techniques n’attendent que l’approbation de la tutelle  pour entamer les travaux.                      

Gana.H
Samedi 9 Août 2014 - 17:49
Lu 57 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+