REFLEXION

RELIZANE :Le centre universitaire se renforce de 50 salles de TD

50 nouvelles salles de TD et TP pouvant accueillir entre 42 et 96 places ont été créées au niveau de l’actuel centre universitaire de Relizane et ce, depuis seulement le 20 août dernier.



 Le hic est que ces lieux n’ont pas été réalisés de zéro mais  l’opération prise sur initiative de la wilaya et sur son propre budget,  a consisté d’aménager toutes les infrastructures déjà existantes comme les vastes salles inutilisées ou mal affectées afin de gagner le temps  car il fallait préparer la rentrée universitaire qui était fixée pour le 20 septembre  dernier et puis pour faire face au nombre très important des nouveaux bacheliers avec un nombre impressionnant de 3460 étudiants, dont plus de 60 %  sont des filles, orientés d’office aux sept facultés à savoir : les sciences technologiques, les sciences de la vie, le commerce, les sciences juridiques, les sciences politiques les sciences humaines, les langues et les sciences sociales. Bien évidemment, les salles de réunion et celle de réception, la bibliothèque de droit, celle des lettres et des sciences sociales et autres espaces ont été réaménagées et réaffectés à la grande bibliothèque centrale qui dispose de plus de surface pour unifier ces lieux en son sein. Cet engagement a été gagné puisque  la rentrée universitaire est réussie et chaque étudiant nouveau ou réinscrit a retrouvé une place pédagogique  y compris pour les étudiants venant de loin où des chambres leur ont été attribués sans même que la DOU ( direction des œuvres universitaires) ne réceptionne de nouvelles chambres encore en réalisation, mais seulement en s’appuyant sur la rigueur de ne louer des chambres que pour les filles résidentes  à plus de 30 kilomètres et 50 pour les garçons ce qui a permis d’écarter les étudiants qui recevaient indûment ces lits au détriment des  autres bénéficiaires. Il faut rappeler que ces œuvres universitaires ont connu  l’été dernier un scandale judiciaire avec la mise à l’écart de cadres de cité dont la directrice des 2000 lits,  impliqués dans une affaire de corruption. Le centre s’apprête à recevoir six laboratoires dont des langues de standing occidental avec des moyens didactiques de hautes gammes généralement utilisés dans les grandes universités du monde  en sus du nouveau siège du rectorat de plus de 9 étages équipés de deux ascendeurs et qui abritera tous les services extérieurs comme la comptabilité, le personnel et le secrétariat  général  ce qui permettrait  de reloger dans des conditions  acceptables les services actuellement en difficulté comme la pédagogie, la post graduation et la programmation. La bibliothèque centrale s’apprête de sa part à réceptionner  plus de 10000 nouveaux livres ainsi que  les six autres bibliothèques relevant des instituts existants. M Rahiel  Djelloul, directeur nouvellement installé à la tête du centre, a indiqué que sa mission consisterait à atteindre deux principaux objectifs : Terminer les travaux et faire de cet univers scientifique une infrastructure  qui répondra aux aspirations du développement local comme la formation en  hydraulique et au domaine de l’agriculture  etc… et ensuite exaucer les vœux des relizanais  à savoir ériger ce centre en université.       Gana H.

Réflexion
Jeudi 2 Octobre 2014 - 15:16
Lu 351 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+