REFLEXION

RELIZANE : La cité 248 logements dans un état déplorable



Les habitants de la cité 248 logements vivent un calvaire au quotidien depuis qu’ils habitent la dite cité. En effet, depuis sa construction, les autorités concernées n’ont fait aucun effort pour le développement urbain, vu que les routes se trouvent dans un état déplorable, encombrées par les nids de poules, des trottoirs vandalisés, ainsi que le manque d’espaces verts. Mustapha, un habitant de la cité, nous a affirmé que depuis la création de leur cité, aucun programme de développement ne leur a été accordé : « Nous plantons des arbres avec notre propre argent…». D’autre part, les habitants de la cité des 248 logements vivent un réel calvaire au quotidien, il ne s’agit pas seulement du développement urbain, mais on signale aussi le problème du transport. Les transporteurs imposent leur diktat d’une part et le nombre de bus n’assure pas la couverture d’autre part. Les chauffeurs ne quittent pas la station avant de surcharger le bus en dépassant le nombre limité et autorisé par la réglementation. Bref, c’est toujours le pauvre citoyen qui paye les conséquences de la mauvaise gestion.

Bentounès. Réda
Mercredi 15 Juin 2011 - 10:44
Lu 281 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+