REFLEXION

RELIZANE : Des mosquées qui nécessitent plus d'attention

Les membres de l’assemblée populaire de wilaya ont entendu lors d’une session ordinaire au rapport présenté par la commission des affaires socio-culturelles et religieuses, consacré essentiellement à la situation des mosquées dans la wilaya de Relizane.



Il s’avère d’après les interventions que la majorité de ces lieux de cultes notamment les plus anciens situés dans les régions lointaines à l’exemple de Kalaa et Mazouna manquent de logements d’astreinte, chose qui rend difficile la mission des imams qui sont mutés souvent de loin. La construction de logements de fonction, explique un intervenant contribue à la stabilité des cadres des affaires religieuses et permet par conséquent à la mosquée de jouer pleinement son rôle comme étant un centre de rayonnement spirituel et scientifique. Le rapport a montré également que ces mêmes mosquées manquent de moyens financiers pour entreprendre des réfections et des aménagements. Il existe d’autres mosquées qui se trouvent même dans une situation juridique confuse et non conforme à la loi devant l’absence de tout document d’acquisition. Les dits lieux de cultes souffrent aussi d’un manque d’encadrement. Par ailleurs, on a appris lors de cette rencontre que la wilaya de Relizane a financé ces dernières années l’édification de plusieurs mosquées. Rappelons que la wilaya de Relizane compte 572 mosquées et 50 autres sont en cours de réalisation.

Abed Zeggai
Mardi 9 Juillet 2013 - 10:43
Lu 147 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+