REFLEXION

RELIZANE : Des entreprises performantes, en quête de plans de charge

La réussite de tout développement d’une wilaya est tributaire de la qualité des entreprises et établissements qui auront la charge de concrétiser sur le terrain ces projets. Malheureusement beaucoup d’entreprises publiques et privées à travers le pays ont affichés clairement à un moment donné de l’histoire soit leurs incapacités soit leurs défaillances à satisfaire leurs engagements et ce pour moult raisons, objectives et subjectives et c’est ce qui a été à l’origine du retard accusé ici et là.



RELIZANE : Des entreprises  performantes, en quête de plans de charge
Relizane a eu la chance d’avoir quelques entreprises spécialisées en bâtiment et dignes de ce nom dont "l’ETP habib mesbah" qui a pu d’une   part mettre en œuvre tous les projets qui lui ont été confiées et d’autre part offrir des postes de travail au profil de plusieurs jeunes en leur assurant une formation sur le tas ou en partenariat avec les centres de formation professionnelle. En effet, la dite entreprise, créée en 1995, a pris en charge la réalisation des projets dans le sud de la wilaya à l’exemple de ramka en 2000 et ouled aiche à un moment où beaucoup d’autres craignaient cette région qui était, jadis, le fief du terrorisme et ce, en réalisant  deux lycées et la formation de plus de 100 jeunes habitants des dites communes dans diverses spécialités comme la ferronnerie, l’électricité, la plomberie, idem pour le lycée de Relizane,  Oued-Rhiou, Hmadena et ce dans les délais impartis à savoir les 16 mois, d’ailleurs ces ouvrages ont fait l’objet d’éloges de la part de  l’ancien Ministre de l’éducation, Aboubakr Benbouzid lors de sa visite à Relizane. L’université de Relizane a bénéficié également des œuvres de cette entreprise avec la réalisation  de deux cités  de 500 et de 1000 lits et de deux cuisines-réfectoires avec toutes les dépendances l’un de 2000 places et l’autre de 3000 places, ajouté à cela la réalisation de la grande caserne de wilaya de la protection civile déjà réceptionnée et un centre pénitentiaire de 200 places qui sera lui aussi réceptionné prochainement. Cette entreprise qui se trouve aujourd’hui sans plan de charge  en dépit des résultats obtenus compte actuellement 120 travailleurs parmi les 1264 qu’elle employait, espère retrouver sa place pour pouvoir rappeler le reste de ses travailleurs qu’elle a déjà formé. Rappelons que l’ETP Habib Mesbah, lui revient le mérite d’avoir formé sept entreprises qui activent actuellement dans le domaine du bâtiment à Relizane et ailleurs.

Ahmed.B
Lundi 1 Avril 2013 - 10:31
Lu 391 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+