REFLEXION

RELIZANE : ATTEINTS DE THROMBOPENIE REFRACTAIRE : Les malades interpellent le ministre et les hématologues

Chaque jour que Dieu fait, nos hôpitaux enregistrent de nombreux décès parmi une frange de malades, souvent ignorés par les médias et ne possèdent aucune association, capable de prendre leur défense. Il s'agit de malades atteints de la thrombopénie réfractaire, appelé communément dans le milieu médical par (PTI) qui n'a aucun lien avec l'hémophilie ou la leucémie sous toutes ses formes mais d'une autre hémopathie qui veut dire purpuras thrombopénique idiopathique et pour plus de vulgarisation.



RELIZANE : ATTEINTS DE THROMBOPENIE REFRACTAIRE : Les malades interpellent le ministre et les hématologues
C'est des personnes, tout âge confondu, qui souffrent d'un déficit de plaquettes dans le sang dont leur fonction est d'assurer une hémostase en cas de saignement. Une personne saine doit avoir entre 150 milles à 300 milles plaquettes dans le sang, tout dépend des laboratoires. Il y en a qui parlent de 200 milles à 400 milles, alors que ces malades ne comptent souvent que moins de dix milles à l'exemple de Madjid que nous avons rencontré dans l'un des hôpitaux et dont son taux était de deux milles seulement ce qui conduit même à un AVC en plus d'un syndrome hémorragique constant comme la rectoragie (saignement rectal), l'hématurie (présence de sang dans les urines), l'épistaxis (écoulement de sang par le nez) etc.….Madjid a fait l'objet d'une exploration sérieuse partant de la sérologie, au myélogramme, aux autres examens pour finir avec un diagnostique réel de thrombopénie réfractaire isolé.Un bon nombre de ces malades comme Madjid ne répondent ni à la corticothérapie, ni aux immunosuppresseurs et non plus à la transfusion plaquettaire, car les plaquettes qu'on leur donne se cassent à la seconde même du moment qu'il s'agit d'une thrombopénie réfractaire et ils sont soumis des fois à une chimiothérapie souvent de la vincristine sans ça aucun service d'hématologie en Algérie ou en France n'a été en mesure de lui assurer une remontée de plaquettes et il vit aujourd'hui avec un taux de trois milles plaquettes seulement. Madjid vit un état d'angoisse terrible en se demandant que doit-il faire en cas de tableau chirurgical d'urgence comme une appendicite ou un accident de la route, la transfusion n'a pas fonctionné avec lui. Il existe également parmi ces pauvres patients, ceux qui ont subi une splénectomie (ablation de la rate) qui est incriminé dans ce genre de maladies et que les médecins connaissent mieux que nous mais ils sont tombés dans le pourcentage d'échec. Les recherches effectuées par les grands laboratoires aux Etats Unis ont abouti à la création d'un produit nouveau, utilisé déjà depuis plus de 10 ans en Amérique et qui vient d'être commercialisé en France et mis à la disposition des spécialistes en la matière dans les grands hôpitaux qui ont acquis une réputation mondiale enhématologie tel que Saint-Louis à Paris, celui de Créteil et autres. Nos malades, qui continuent à mourir et qui courent un risque très vital car une simple extraction dentaire où le fait qu'un enfant atteint de cette pathologie qui se manifeste souvent par des ecchymoses et des pétéchies (des bleus en recevant un coup et des petits points rouges sur le corps), si cet enfant, donc, tombe ou mange une pomme peut conduire à sa mort à la suite d'une hémorragie importante et que personne ne pourra arrêter, aujourd'hui ils se demandent pourquoi notre pays n'importe pas se produit qui est utilisé en France à savoir AMG531 ou encore connu par son nom commercial N.plate. Ces mêmes malades qui ont pris connaissance de ce produit demandent aussi des explications à nos hématologues sur cette protéine AMG 531 qui a donné des résultats prometteurs comme nous a expliqué un hématologue exerçant à l'hôpital de Créteil en France. En revanche il existe d'autres formes de thrombopénie isolée qui ont été très bien suivies par nos hématologues qui sont d'une compétence hors paire et leurs patients sont totalement guéris.

Abed Zeggai
Mardi 5 Avril 2011 - 10:47
Lu 727 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+