REFLEXION

RELIZANE : 18 familles de Bendaoud observent une grève de la faim



Les 18 familles exclues de la liste de recasement dont a bénéficié les habitants d’un douar bidonville de Bendaoud   et dont on a parlé dans nos précédentes éditions, sont entrées en grève de la faim depuis hier jusqu’à la satisfaction de leur demande, disent-ils, et pour laquelle, elles ont organisé un  sit-in devant la daïra de Relizane la semaine passée, réclamant leur relogement immédiat, chose que conteste les responsables de la daïra qui ont tenu à préciser que ces protestataires ne figurent pas sur la liste de recensement établie auparavant et ont investis indument  le douar pour bénéficier de logements sociaux et que des promesses leurs ont été donnés pour les reloger, une fois les projets en cours à Bendaoud seront achevés et leurs cas seront étudiés. De son côté, le président du bureau de wilaya de la ligue des droits de l’homme a demandé l’intervention des autorités pour mettre fin à la souffrance de ces familles qui se trouvent dans la rue et sans abris et de leur attribuer par conséquent des logements décents à l’instar des autres familles relogées, surtout qu’ils sont des pères d’enfants.

Ahmed B.
Mercredi 12 Juin 2013 - 10:24
Lu 125 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+