REFLEXION

REHABILITATION DU CHO D'ORAN : Une enveloppe financière de 78 milliards de cts



Considéré comme l’une des infrastructures élémentaires de base, et le plus fréquenté par les patients de la région Ouest du pays, le centre hospitalo-universitaire d’Oran (CHUO) verra incessamment une vaste opération de réhabilitation et de restauration, qui touchera différents pavillons et services, apprend-on d’une source digne de foi. Le projet, qui consiste à remettre à neuf ce mythique hôpital, sera doté d’une somme de 78 milliards de centimes, et qui consiste en la réalisation d'un nouveau pavillon destiné pour les maladies contagieuses. Cet établissement, faut-il le rappeler, date depuis l'époque coloniale, demeure dans un état d'insalubrité lamentable, avec de vieux pavillons et immeubles plein de fissures et des odeurs insupportables qui se dégagent de beaucoup de ses bâtisses. Un état qui ne permet pas aux patients de bénéficier de conditions idéales pour un prompt rétablissement, notamment avec le taux très élevé de malades qui viennent de toutes les wilayas de l’Ouest, et qui a un taux de maladie nosocomiales jugé haut. Par ailleurs, nous avons appris que cet hôpital du Plateau va être, durant les semaines à venir, enrichi d’un nouveau pavillon spécialisé dans les maladies contagieuses, qui prennent de l’ampleur notamment en ces temps de chaleur.Ces maladies sont parfois nouvellement découvertes et n’ont pas eu l’intérêt de nos praticiens. Cela est dû, d’après des professionnels de la médecine, aux ordures qui attirent les moustiques et différents insectes, et même à la qualité de la nourriture que consomment les citoyens. Ces derniers, insouciants de la gravité des conséquences, sollicitent des fast-foods et des gargotiers qui ne disposent pas des conditions d’hygiène requises à ce genre de commerce.

Medjadji H
Mercredi 3 Août 2011 - 12:02
Lu 394 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+