REFLEXION

REGULARISATION VIS-A-VIS DU SERVICE NATIONAL : ‘’Seuls les citoyens nés en 1981 ou avant, sont concernés’’



Le ministère de la défense nationale a expliqué que l’opération de régularisation vis-à-vis du service national décidée par le président de la République, chef suprême des forces armées et ministre de la défense nationale en mars 2011 concerne exclusivement les citoyens âgés de 30 ans et plus au 31 décembre 2011 ou les citoyens nés en 1981 ou avant. Selon un communiqué du MDN dont nous avons reçu une copie hier, après la parution d’un article dans la presse nationale le 3 avril en cours s’appuyant sur un communiqué du MDN qui faisait le bilan de l’opération de régularisation des citoyens âgés de plus de trente ans, un véritable rush de citoyen sur les centres de service national a été enregistré mais la plupart n’étaient pas concernés par cette mesure qui ne concerne que ceux qui ont atteint 30ans et plus à la date du 31 décembre 2011. Selon le site web du MDN l’opération de régularisation des personnes concernées se poursuit dans de bonnes conditions puisque depuis le début de l’opération en Mars 2011 jusqu’au 30 Mars 2014 le nombre de citoyens qui ont bénéficié de cette mesure présidentielle a atteint 101645 citoyens dont 2106 résidants à l’étranger. Dans le cadre de ces mesures, il a été procédé à la régularisation de la situation de 428239  retardataires des promotions allant de 2002 à 2010. Le ministère de la défense nationale informe en outre tous les citoyens concernés par cette mesure qu’ils peuvent se présenter  aux centres du service national pour régulariser leur situation.        

Ismain
Mercredi 9 Avril 2014 - 19:24
Lu 279 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+