REFLEXION

REGIONALE 1 : IRB SIDI-LAKHDAR : Boussadia Djilali (président) : « L’objectif sera tracé selon les moyens dont dispose le club »



De retour au club après une décennie d’absence, le président de la formation de Sidi-Lakhdar qui joue en première division depuis des années veut rendre au club son lustre d’antan et surtout bâtir une équipe 
d’avenir qui aura pour mission de représenter la ville lors des années à venir, rencontré en marge d’un match de préparation, il nous a éclairé sur certains points avec son habituelle sympathie, écoutons le :    Il estime tout d’abord qu’à trois round de la fin  de la phase aller, ses poulains ont réalisé un excellent parcours et des résultats très prometteurs, sachant que l’objectif tracé en début de saison était de terminé avec le peloton de tête et de réaliser un bon parcours tout en formant un groupe compétitif  et capable de progresser un peu plus d’une saison à l’autre pour assurer une continuité et une équipe d’avenir. Le problème actuel demeure le manque  de moyens et de subventions car pour jouer les premiers rôles en régionale 1, il faut des moyens plus conséquents que ceux dont dispose le club, il estime aussi que les donateurs ne sont plus comme avant  où le club de la région était soutenu en grande partie par ses amoureux. Côté effectif, le président avoue que l’effectif est certes jeune mais les potentialités sont existantes et son groupe peut jouer  les premiers rôles dans les journées  à venir  et surtout continuer sur la même dynamique.  Il n’oublie pas de souligner les efforts consentis  par l’entraîneur et son adjoint depuis l’inter saison, Meguenni Faycal et Chikh Abdelkader, ont fait un travail remarquable et même si l’accession n’est pas le premier objectif du club, les dirigeants veulent inculquer aux joueurs des mentalités de gagneurs et engranger le plus de points possible durant le reste du championnat.  Boussadia estime que les formations qui visent le titre ont déjà démonté leurs prétentions à l’image du trio actuel Araba-Bethioua-OMA »3 », qui ont les moyens de leur politique mais n’empêche que les « Khelloufi » vont jouer les troubles fêtes jusqu’à la dernière minute.  L’autre objectif tracé est celui de former une équipe d’avenir tout en donnant la priorité aux jeunes issus des différentes catégories pour renforcer l’équipe fanion et garantir une relève, chose qui est en train de se réaliser avec cette politique qui a porté ces fruits et la saison prochaine ne sera qu’une suite logique et le travail entrepris finira par donner ses fruits, d’ailleurs trois joueurs (Triki – Hammoudi – Moulay)  ont été promus en séniors cette saison en attendant d’autres. La plupart des joueurs  sont des universitaires, ce qui crée quand même un problème aux dirigeants qui ont du mal à disposer de la totalité de l’effectif pour les entraînements. Enfin, le président tient à rappeler que sa formation a perdu beaucoup de points qui étaient à leur  portée et que le niveau de ce championnat est moyen, il reconnaît que la meilleure formation du groupe est le NRB Bethioua qui a son mot à dire dans ce championnat.                                                         

Mihoub
Mercredi 26 Janvier 2011 - 23:01
Lu 1011 fois
SPORTS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+