REFLEXION

REFOULEE DE LA MATERNITE DE YELLEL (RELIZANE) : Une mère accouche dans un véhicule et le bébé décède



Encore un nouveau-né qui meurt   à Yellel après un accouchement à ciel ouvert. En effet,  le père d’un nouveau-né évoque un drame qui s’ajoute à celui de la semaine écoulée et qui a entrainé la mort de deux nouveaux nés enregistrés après l’accouchement de leurs mères respectives à la clinique de Yellel. Cette fois-ci, la mère n’a pas été autorisée à accoucher dans cette clinique pour une raison liée à son état compliqué. Au lieu de prendre en charge la patiente en l’évacuant  par ambulance vers l’hôpital approprié, le mari  a été informé que cette clinique n’est pas habilitée à recevoir la patiente en raison de son état, ce qui  l’a obligé à faire appel à un clandestin pour l’emmener à Mostaganem. Mais voilà, la mère accouche juste après sa sortie de la ville de Yellel et le nouveau bébé est décédé suite à cet accouchement précoce. La mère traverse une situation critique aussi bien sur le plan physique que psychique étant donné qu’elle a accouché assise dans le véhicule.      

Gana H.
Samedi 1 Février 2014 - 18:20
Lu 661 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+