REFLEXION

RECRUDESCENCE DES VOLS DE VEHICULES : deux voitures volées en une semaine

Les oranais devront, dorénavant, faire beaucoup plus attention à leurs véhicules, même en plein jour. Les voleurs de voiture passent, désormais, à l’action à n’importe quel moment de la journée, en utilisant divers outils, dont des passes partout.



RECRUDESCENCE DES VOLS DE VEHICULES : deux voitures volées en une semaine
Dans l’après-midi de jeudi dernier, un véhicule de marque Hunday Atos, a été volée à son propriétaire dans le quartier d’El Akid Lotfi, à l’Est du centre-ville d’Oran et qui l’avait garée avant de se rendre à son domicile. En allant faire ses courses, il s’aperçut que sa voiture avait disparu. Sur le champ, la victime du vol s’est rendue au commissariat du 9ème arrondissement pour déposer une plainte, avant de se rendre à la brigade de la gendarmerie nationale de Canastel, afin de leur signaler, la disparition de son véhicule. Quelques jours auparavant, une autre personne avait signalé la disparition de sa voiture de marque Kia, qui lui a été dérobée et ce en plein jour. Avant, on entendait parler d’agressions, perpétrées par des groupes de malfaiteurs, qui utilisaient des armes blanches, et dans des quartiers un peu lointain du centre-ville d’Oran, ou bien sur les autoroutes, telle que l’autoroute Est-Ouest, ou encore la RN 11 et la RN 02. Mais maintenant, l’on se sert de divers outils, dont les passes partout, et les malfaiteurs activent en plein jour, et dans les quartiers même du centre d’El Bahia. Les services de sécurité ont procédé au démantèlement de plusieurs réseaux spécialisés dans le vol et trafic de véhicules volés, que ce soit du coté de la police ou de la gendarmerie nationale, dans le but de mettre fin à ce phénomène, qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Il est à signaler que les vols de voiture ont doublé durant cette saison estivale, avec l’arrivée des émigrés, mais aussi, de plusieurs centaines d’étrangers, venus passer leurs vacances et ce dans diverses régions du pays, et plus particulièrement, dans les villes du nord, tels que : Oran, Annaba et Alger, qui sont classées en haut du podium dans ce genre d’affaire. Pour rappel, les groupes spécialisés dans ce crime organisé dérobent les voitures et les revendent dans d’autres wilayas et parfois en pièces détachées.

A.Yzidi
Samedi 23 Juillet 2011 - 09:19
Lu 515 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+