REFLEXION

RECRUDESCENCE DES ACTES D’AGRESSION A RELIZANE : Un chauffeur de taxi agressé et sa cliente enlevée



RECRUDESCENCE DES ACTES D’AGRESSION A RELIZANE : Un chauffeur de taxi agressé et sa cliente enlevée
Un chauffeur de taxi, a été agressé avant-hier par des inconnus, au niveau de la commune ‘El-Matmar, commune distante d’une dizaine de kilomètres du chef lieu de wilaya. Le taxi a été attaqué au moment où il devait transporter une cliente, qui était à bord du véhicule. Selon les premiers éléments d’information recueillis, le véhicule a été immobilisé par plusieurs individus en état d’ébriété avancé, ils ont voulu enlever la fille qui se trouvait sur la banquette arrière de la voiture, mais le chauffeur du taxi a tenté de les en empêcher en s’interposant, mais les agresseurs, fous de rage se sont rués sur lui et l’ont tabassé et poignardé sur plusieurs partie de son corps et ce jusqu’à ce qu’il perde connaissance et ont enlevé la fille vers une destination inconnue. Le malheureux chauffeur de taxi, a été transporté au service des urgences médicochirurgicales, où il a été pris en charge immédiatement après son admission. Quant à la fille, aucune nouvelle pour l’instant. Ses ravisseurs n’ont pas encore été identifiés. La brigade de gendarmerie d’El-Matmar, a ouvert une enquête à l’effet d’identifier les auteurs e l’enlèvement. Cette affaire vient une fois de plus alourdir le bilan des actes d’enlèvement et d’agression, perpétrés dan la wilaya de Relizane. Rappelons, qu’au cours du moi de ramadhan, la ville de Relizane, a connu une recrudescence des actes criminels, notamment au niveau de la cité de bermadia. Ces actes réprimés par la loi, prennent des proportion inquiétantes et donnent du fils à retordre aux limiers de la police et de la gendarmerie nationale. Ces services et unités qui sont en permanence sur le terrain, n’arrivent toujours pas à maitriser à 100% la situation. Quoiqu’il soit impossible d’arriver à de pareils résultats, il n’en demeure pas moins, que de gigantesques efforts sont consentis par les différents intervenants en charge de la sécurité et de la protection des biens et des personnes. La vigilance est de mise et il est du devoir du citoyen d’apporter son concours dans l’éradication de ces fléaux par la prévention, la mobilisation et la sensibilisation des jeunes notamment.

M.Esseddik
Lundi 27 Septembre 2010 - 00:01
Lu 1372 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+