REFLEXION

RECRUDESCENCE D’AGRESSIONS A L’AIDE D’ARMES BLANCHES : Un phénomène qui prend une vitesse de croisière



Les éléments, de la deuxième sûreté urbaine de haï Sidi El Bachir (ex plateau St Michel) ont procédé avant-hier, à l’arrestation de trois malfaiteurs B.H, S.M et G.A âgés respectivement de 24,21 et 17ans inculpés d’agressions, à l’aide d’armes blanches perpétrées au niveau de la gare ferroviaire d’Oran. Suite, à des plaintes enregistrées au niveau de cette sûreté urbaine, déposées par des voyageurs qui ont été agressés et délestés de leurs biens, de leur argent, de portables et autres objets de valeur), à leur descente des trains, desservant la ligne Oran-Alger. Cet état de fait qui s’est répété, à plusieurs reprise a amené les forces de sécurité, à tendre une souricière à ces malfaiteurs et sont parvenus à appréhender le trio d’agresseurs et les mettre hors d’état de nuire. Par ailleurs, les dénommés M.B et B.H âgés respectivement de 22 et 20 ans demeurant à Miramar et qui constituaient avec leurs compares. S.A et M.F âgés tous deux de 21 ans, actuellement en fuite et activement recherché pour association de malfaiteurs ont été arrêtés le même jour par les éléments de la 18 ème sûreté urbaine de la cité Mouloud Feraoun (ex cité Perret). Il y a lieu de noter, que ces individus ont procédé à des agressions avec violence au niveau du marché de fruits et légumes de St pierre, à l’aide d’armes blanches (des couteaux (bouchia) épées et même des bombes Lacrymogène). Ils ciblaient, notamment les femmes sans défense et les personnes âgées qui ne pouvaient résister à leurs menaces, pour les délester de tous ce qui avait une valeur à leurs yeux. Déférés par devant le procureur de la République tout ce beau monde, a été placé sous mandat de dépôt, pour agressions suivies de vols et d’association de malfaiteurs.

N.Bentifour
Mardi 2 Août 2011 - 11:19
Lu 279 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-11-2016_1.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+