REFLEXION

REBONDISSEMENTS, AFFAIRE DU TRAFIC DE VEHICULE ET FAUSSES CARTES DE GRISES : Sept individus écroués à Mostaganem



REBONDISSEMENTS, AFFAIRE DU  TRAFIC DE  VEHICULE ET FAUSSES CARTES DE GRISES : Sept individus écroués à Mostaganem
Durant la journée d’avant-hier mardi, 20 de ce mois de septembre 2010, le tribunal de Mostaganem a connu une ambiance toute particulière. En effet, des dizaines de citoyens de différentes wilayas et daïra à savoir : Mostaganem, Oran, Tiaret, Relizane, Mohammadia, Mascara, Bethioua et autres, ont fait le pied de grue, à partir de 9 heures du matin, jusqu'à minuit, pour s’informer et s’enquérir des décisions prises par le procureur de la République et du juge d’instruction, en ce qui concerne leurs progénitures, proches parents, au alliés, impliqués directement ou indirectement dans l’affaire de véhicules, de fausses cartes grises et autres documents justifiant la position du véhicule en question. C’est à la suite des investigations engagées par les éléments de la gendarmerie nationale, et l’enquête préliminaire diligentée par les éléments de la brigade de gendarmerie de Bouguirat, chef-lieu de daïra situé à 25 km de Mostaganem, qu’un premier contingent de prévenus de 24 personnes a été présenté par devant le procureur de la République et le juge d’instruction, pour une première audition dans la forme et dans le fond, qui ne s’est achevé qu’à minuit trente minutes. Les abords du tribunal ont été investis par la présence de plus de 200 personnes et des dizaines de voitures, à l’attente de la moindre information. C’est à la grande satisfaction de la majorité des familles, que 17 prévenus ont été mis en liberté dont trois femmes, en attendant leur comparution devant le tribunal, alors que sept prévenus, ont été placés sous mondât de dépôt, qui auront à répondre de leurs actes devant la justice. Il y a lieu de rappeler que cette sensible affaire à pris effet à partir de la daïra de Bethioua, wilaya d’Oran, et qu’a ce jour, il a été relevé plus de 1200 fausses cartes grises, et quelques 600 véhicules non conformes techniquement et réglementairement. Nous y revindrons avec plus de détail dans nos prochaines éditions sur cette complexe affaire, qui défie la chronique locale et nationale.

S.A.A
Jeudi 23 Septembre 2010 - 00:01
Lu 779 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+