REFLEXION

REALISATION DES RESEAUX D’ASSAINISSEMENT ET DES EAUX PLUVIALES : Les entreprises défaillantes dans le collimateur

Il n’y aura plus d’enseignement avec l’ancien régime classique à l’Université des sciences et de la technologie Mohamed Boudiaf à partir de l’année prochaine, a annoncé une source autorisée au niveau de cet établissement universitaire.



Sur ce plan, il faut souligner que même si la qualité des travaux réalisés demeure condamnable à plus d’un titre, les services techniques censés faire le suivi et procédé à la réception des projets, devront aussi être fustigés. Un  constat peu reluisant a été exposé par le P/APC et son staff technique lors de la rencontre d’information organisée dernièrement entre les élus locaux, les directeurs des divisions communales avec les membres de l’Assemblée Populaire de Wilaya  (APW). Il s’agissait de s’enquérir des préoccupations des citoyens ainsi que des problèmes que rencontre cette municipalité malgré les moyens colossaux dont elle dispose. Selon M. Kazi Tani, le P/APW, cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une tournée de travail effectuée depuis juillet dernier à travers les 26 communes de la wilaya, qui a eu  pour objectif d’établir de nouveaux liens et des contacts entre les élus locaux et ceux de la wilaya pour dégager des moyens susceptibles d’examiner et de résoudre les problèmes que rencontrent les citoyens. Durant cette rencontre, les membres de l’APW ont eu droit à la projection d’un documentaire sur le plan d’action de l’APC 2013-2017, qui comporte une série de projets sociaux économiques et culturels pour améliorer le quotidien du citoyen.

Medjadji. H
Samedi 28 Septembre 2013 - 22:00
Lu 115 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+