REFLEXION

REALISATION D’UN MARCHE COUVERT A MARAVAL : L’impatience des marchands ambulants

Selon une source proche de l’APC d’Oran,les travaux de réalisation du marché couvert de Maraval seront bientôt achevés. Sur ce plan, il faut souligner que cette nouvelle structure commerciale est destinée aux commerçants ambulants du quartier, dans le cadre de la lutte contre le commerce informel.



Dans le même sillage, il faut préciser qu’environ 40 commerçants ambulants seront intégrés dans le circuit légal de l’activité commerciale, sachant que l’étude des dossiers des postulants est aux mains de la commission de la daïra. Le projet permettra de mettre un terme au squat des espaces publics, notamment les artères au niveau du quartier de Maraval, occupées quotidiennement par des dizaines de marchands qui entravent la circulation, notamment sur l'axe menant vers El Othmania. Selon nos sources, plus d'une centaine de dossiers ont été déposés et la commission s'attelle à étudier ces dossiers au cas par cas. le jour de marché hebdomadaire «SougLarbâa», de nombreux marchands nous ont affirmé que la réalisation de ce marché a été accueillie favorablement par les jeunes chômeurs, toutefois ils signalent que l'espace et très exigu pour contenir le nombre de marchands qui attendent avec impatience d'avoir un box ou un étal. «Je ne pense pas que ce marché va régler définitivement le problème de l'informel, car les informations que nous avons pu recueillir, indiquent que seule une quarantaine de marchands vont bénéficier de box, ce qui n'empêchera pas les autres marchands d'occuper l'espace public», souligne un marchand de fruits et légumes, installé sur le trottoir. Ce dernier, tout comme beaucoup d'autres marchands, affirment qu'en dépit de la réalisation de ce nouveau marché couvert, le marché hebdomadaire «Soug Larbâa» sera maintenu. Nos interlocuteurs affirment à ce titre que des dispositions seront prises par les services de la commune pour réglementer ce marché, notamment en matière d'hygiène et de sécurité. Le nouveau marché de Maraval réalisé en charpente métallique, sera doté de tous les équipements adéquats. En tout, il est prévu la réalisation de 25 marchés couverts à Oran pour un montant de 770 millions de DA. Ces marchés ont été confiés à l'entreprise de construction industrielle métallique et de chaudronnerie «Baticic», filiale du groupe «Batimetal», retenue dans le cadre d'une convention signée avec le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales. Ils devaient en principe être réceptionnés avant le début du mois de Ramadhan. Signalons enfin que dans le cadre de la lutte contre le commerce informel, le directeur de la programmation et des suivis budgétaires (ex-DPAT) de la wilaya d'Oran, avait annoncé qu'au total 44 nouveaux marchés, tous programmes confondus, d'une capacité globale de 1.884 box, seront mis à disposition des différentes daïras pour le recasement des intervenants dans le commerce de proximité.

Medjadji. H
Lundi 15 Juillet 2013 - 12:34
Lu 279 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+