REFLEXION

RAS EL MA- SIDI BEL ABBES : La société civile s’oppose à un projet de logements sur « un terrain miné »

Des dizaines de citoyens des associations et de la société civile de la daïra de Ras El Ma à une centaine d’encablures au sud du chef lieu de la wilaya de Sidi Bel Abbès se sont rassemblés lundi dernier devant le siège de la commune pour exiger l’arrêt d’un projet de 250 logements ruraux prévu selon les protestataires sur un terrain truffé de mines anti personnel qui sont enfouis sous le terrain depuis l’époque coloniale.



Les voix qui se sont levées ont évoqué le risque majeur qui plane toujours sur la zone d’affectation de ce projet et précisant que c’est toute la population de cette région qui est au fait des dangers encourus dans cette zone. Les manifestants ont demandé aux autorités la réaffectation du projet vers un autre terrain plus sécurisé à défaut de déminage de cette zone décriée. Le choix du terrain par les autorités locales a certainement obéi à une connaissance parfaite de toutes les données techniques et sécuritaires. La réaction par un mouvement de protestation  de la société civile  est incompréhensible si l’on se réfère aux règles les plus élémentaires en matière d’étude et de prospection urbanistique pour tout projet d’utilité publique. Pour en savoir plus sur cette question toutes nos tentatives de rentrer en contact avec le maire de Ras El Ma se sont avérées vaines. Nous n’en saurons pas plus que la version émise par quelques manifestants qui se sont rabattus sur la presse.

D. M
Mardi 14 Janvier 2014 - 17:44
Lu 223 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+